Accueil > Salles > Orléans > Les Carmes
7 rue des Carmes, 45000 Orléans - Orléans
Cinéma

Les Carmes

film1
M'abonner à cette salle
Chaque semaine, recevez la programmation de ce cinéma par e-mail :

Films projetés


  • A Beautiful Day

    1h35min

    (Drame) de

    Lynne Ramsay

    La fille d’un sénateur disparaît. Joe, un vétéran brutal et torturé, se lance à sa recherche. Confronté à un déferlement de vengeance et de corruption, il est entraîné malgré lui dans une spirale de violence...
  • Le Musée des merveilles

    1h57min

    (Drame) de

    Todd Haynes

    A la découverte, sur deux époques distinctes, des parcours de Ben et Rose. Ces deux enfants souhaitent secrètement que leur vie soit différente. Ben rêve du père qu'il n'a jamais connu, tandis que Rose, isolée par sa surdité, se passionne pour la carrière d'une mystérieuse actrice, Lillian Mayhew. Lorsque Ben découvre dans les affaires de sa mère, Elaine, l’indice qui pourrait le conduire à son père et que Rose apprend que son idole sera bientôt sur scène, les deux enfants se lancent dans une quête à la symétrie fascinante qui va les mener à New York...
  • Maryline

    1h47min

    (Drame) de

    Guillaume Gallienne

    Maryline a grandi dans un petit village. Ses parents ne recevaient jamais personne et vivaient les volets clos. A 20 ans, elle «monte à Paris» pour devenir comédienne. Mais, elle n'a pas les mots pour se défendre. Elle est confrontée à tout ce que ce métier et le monde peuvent avoir d'humiliant mais aussi de bienveillant...
  • En attendant les hirondelles

    1h53min

    (Drame)
    Aujourd’hui, en Algérie, trois histoires, trois générations. Mourad, un promoteur immobilier, divorcé, sent que tout lui échappe. Aïcha, une jeune fille, est tiraillée entre son désir pour Djalil et un autre destin promis. Dahman, un neurologue, est soudainement rattrapé par son passé, à la veille de son mariage. Dans les remous de ces vies bousculées qui mettent chacun face à des choix décisifs, passé et présent se télescopent pour raconter l'Algérie contemporaine.
  • Carré 35

    1h7min

    (Documentaire) de

    Eric Caravaca

    «Carré 35 est un lieu qui n’a jamais été nommé dans ma famille : c’est là qu’est enterrée ma soeur aînée, morte à l’âge de 3 ans. Cette soeur dont on ne m’a rien dit ou presque, et dont mes parents n’avaient curieusement gardé aucune photographie. C’est pour combler cette absence d’image que j’ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d’une vie oubliée, j’ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j’ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes»...
  • Au revoir là-haut

    1h57min

    (Comédie dramatique) de

    Albert Dupontel

    Novembre 1919. Deux rescapés des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l'entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire..
  • Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc

    1h49min

    (Comédie musicale) de

    Bruno Dumont

    Domrémy, 1425. Jeannette n'est pas encore Jeanne d'Arc, mais à 8 ans elle veut déjà bouter les Anglais hors du royaume de France.
    Inspirée des écrits de Charles Péguy, la Jeannette de Bruno Dumont revisite les jeunes années d’une future sainte sous forme d’un film musical à la BO électro-pop-rock signée Gautier Serre, alias Igorrr et aux chorégraphies signées Philippe Decouflé.
  • The Square

    2h31min

    (Comédie dramatique) de

    Ruben Ostlund

    Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d'un musée d'art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée "The Square", autour d'une installation incitant les visiteurs à l'altruisme et leur rappelant leur devoir à l'égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l'honore guère. Au même moment, l'agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l'accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle...
  • Jeune femme

    1h37min

    (Comédie dramatique)
    Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache...
  • Braguino

    0h50min

    (Documentaire) de

    Clément Cogitore

    Au milieu de la taïga sibérienne, à 700 km du moindre village, se sont installées deux familles, les Braguine et les Kiline. Aucune route ne mène là-bas. Seul un long voyage sur le fleuve Ienissei en bateau, puis en hélicoptère, permet de rejoindre Braguino. Elles y vivent en autarcie, selon leurs propres règles et principes. Au milieu du village : une barrière. Les deux familles refusent de se parler. Sur une île du fleuve, une autre communauté se construit : celle des enfants. Libre, imprévisible, farouche. Entre la crainte de l'autre, des bêtes sauvages, et la joie offerte par l'immensité de la forêt, se joue ici un conte cruel dans lequel la tension et la peur dessinent la géographie d'un conflit ancestral...
  • Wallace & Gromit : coeurs à modeler

    1h0min

    (Film d'animation) de

    Nick Park

    Deux courts métrages de Nick Park mettant en scène le célèbre duo : «Rasé de près» et «Un sacré pétrin !»...
  • Des bobines et des hommes

    1h7min

    (Documentaire) de

    Charlotte Pouch

    En 2014, l’usine Bel Maille de Roanne servait de décor à la fition La Fille du patron, sur une entreprise menacée. Bientôt la réalité rejoint la fition. Ses cinquante-six employés, anxieux mais lucides, attendent la reprise ou la liquidation.
  • Le maître est l'enfant

    1h30min

    (Documentaire)
    Alexandre Mourot, réalisateur et jeune père, regarde sa fille faire sa propre expérience du monde. S'interrogeant sur sa scolarisation prochaine, il décide d'aller tourner dans une classe d'enfants de 3 à 6 ans de la plus ancienne école Montessori de France. Dans une salle accueillante, avec des fleurs, des fruits, beaucoup de matériel, Alexandre rencontre des enfants libres de leurs mouvements et de leurs activités, qui travaillent seuls ou à plusieurs dans une ambiance étonnamment calme. Le maître est très discret. Chacun lit, fait du pain et des divisions, rit ou dort en classe. Pendant une année, le réalisateur filme la mise en œuvre de cette pédagogie de l’autonomie et de l’estime de soi que Maria Montessori voyait, en pleine fureur de la première moitié du XXe siècle, comme la promesse d’une société nouvelle de paix et de liberté.
  • Detroit

    2h23min

    (Drame) de

    Kathryn Bigelow

    Été 1967. Les États-Unis connaissent une vague d’émeutes sans précédent. La guerre du Vietnam, vécue comme une intervention néocoloniale, et la ségrégation raciale nourrissent la contestation. À Detroit, alors que le climat est insurrectionnel depuis deux jours, des coups de feu sont entendus en pleine nuit à proximité d’une base de la Garde nationale. Les forces de l’ordre encerclent l’Algiers Motel d’où semblent provenir les détonations. Bafouant toute procédure, les policiers soumettent une poignée de clients de l’hôtel à un interrogatoire sadique pour extorquer leurs aveux. Le bilan sera très lourd : trois hommes, non armés, seront abattus à bout portant, et plusieurs autres blessés…
  • Pour le réconfort

    1h31min

    (Drame) de

    Vincent Macaigne

    Pascal et Pauline reviennent sur les terres de leurs parents après des années de voyage, et se retrouvent dans l’impossibilité de payer les traites du domaine. Ils se confrontent à leurs amis d’enfance, qui eux, d’origine modeste, n’ont jamais quitté leur campagne. Et à Emmanuel surtout, qui veut racheter leur terrain au meilleur prix pour l’expansion de ses maisons de retraite. Entre les amitiés d’hier et les envies de demain, la guerre aura-t-elle lieu ?

  • Derrière les fronts : résistances et résiliences en Palestine

    1h53min

    (Documentaire)
    Ce documentaire dresse le portrait de la psychiatre psychothérapeute et écrivaine palestinienne Dr. Samah Jabr. Elle s’est spécialisée dans les stratégies et conséquences psychologiques de l’occupation palestinienne. Comment cela se manifeste t’il dans les esprits? Quels sont les outils pour y faire face? Son précieux témoignage, qui structure le film, est ponctué par des extraits de chroniques, des interviews de femmes et d’hommes qui partagent leurs histoires, leurs actes de résilience, de résistance.
  • L'Assemblée

    1h39min

    (Documentaire) de

    Mariana Otero

    Il y a tout juste un an, des citoyen-ne-s se réunissent à Paris place de la République pour lutter contre un projet de réforme du code du travail, la loi El Khomri. Cela devient rapidement l’occasion d’inventer une autre manière de faire de la politique. C’est la naissance de Nuit Debout. Le film s’attache au cœur battant de ce mouvement, une nouvelle forme d’Assemblée citoyenne et démocratique, sans représentant ni chef, qui tente de redonner la parole à chacun. Comment parler ensemble sans parler d’une seule voix ?...
  • Grizzly man

    1h43min

    (Documentaire) de

    Werner Herzog

    Pendant 15 ans, sans aucune arme, Timothy Treadwell a vécu au milieu des grizzlys sauvages d'Alaska et les a filmé durant les 5 dernières années. En octobre 2003, il a été retrouvé avec sa compagne, à demi dévoré par ceux qu'il s'était juré de protéger. Werner Herzog s'est penché sur les mystères de cette incroyable aventure.
  • Ex Libris : The New York Public Library

    3h17min

    (Documentaire) de

    Frederick Wiseman

    Frederick Wiseman investit une grand institution du savoir et la révèle comme un lieu d'apprentissage, d'accueil et d'échange. La New York Public Library incite à la lecture, à l'approfondissement des connaissances et est fortement impliquée auprès de ses lecteurs. Grâce à ses 92 sites, la 3ème plus grande bibliothèque du monde rayonne dans trois arrondissements de la ville et participe ainsi, à la cohésion sociale des quartiers de New York, cité plurielle et cosmopolite. Comment cet incomparable lieu de vie demeure-t-il l'emblème d'une culture ouverte, accessible et qui s'adresse à tous ?
  • Zombillénium

    1h18min

    (Film d'animation) de

    Arthur de Pins

    Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité... Jusqu'à l'arrivée d'Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir... Et si il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?
  • Brooklyn Yiddish

    1h22min

    (Drame)
    Borough Park, quartier juif ultra-orthodoxe de Brooklyn. Menashé, modeste employé d'une épicerie, tente de joindre les deux bouts et se bat pour la garde de son jeune fils Ruben. En effet, ayant perdu sa femme, la tradition hassidique lui interdit de l'élever seul. Mais le Grand Rabbin lui accorde de passer une semaine avec son fils ; l’ultime occasion pour Menashé de prouver qu’il peut être père dans le respect des règles de sa communauté.
  • Le cuirassé potemkine

    1h9min

    (Historique) de

    Serguei Eisenstein

    Les marins du cuirassé Potemkine se mutinent en 1905 à cause de la mauvaise qualité de la nourriture. Des officiers résistants périssent, mais la révolte est enrayée à bord. Elle gagne cependant la ville d'Odessa où de nombreux massacres ne pourront empêcher la fraternisation. Film muet.
  • Un conte peut en cacher un autre

    1h1min

    (Film d'animation) de

    Jakob Schuh

    Comment réinventer les contes de fées avec humour et intelligence... Imaginons que Le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles copines... Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jacques (celui du haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte...

Cinémas à proximité


Tarif Séance


Normal
7.50

-13 ans
4.50

jusqu'à 18h30
6.00

séances du midi
4.00

s'y rendre



Accès rapide aux films



  • A Beautiful Day
  • Le Musée des merveilles
  • Maryline
  • En attendant les hirondelles
  • Carré 35
  • Au revoir là-haut
  • Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
  • The Square
  • Jeune femme
  • Braguino
  • Wallace & Gromit : coeurs à modeler
  • Des bobines et des hommes
  • Le maître est l'enfant
  • Detroit
  • Pour le réconfort
  • Derrière les fronts : résistances et résiliences en Palestine
  • L'Assemblée
  • Grizzly man
  • Ex Libris : The New York Public Library
  • Zombillénium
  • Brooklyn Yiddish
  • Le cuirassé potemkine
  • Un conte peut en cacher un autre