Alfred Hitchcock

Le Crime etait presque parfait (2014)

Photo dernier film Alfred Hitchcock
Photo dernier film Alfred Hitchcock

Biographie

Alfred Hitchock est né en 1899 à Londres, dernier d'une fratrie de 3 enfants issue de parents épiciers en gros.

De son enfance, on retient l'anecdote célèbre où son père le fit enfermer dans la cellule d'un commissariat pour le punir, d'où, très certainement, les relations tendues de ses héros avec des policiers le plus souvent incompétents.

Hitchcock se fait engager à 19 ans par les studios Lasky Famous Players (division Londonnienne de la Paramount) à Islington. Il s'occupe des intertitres des films muets et se familiarise avec les techniques du cinéma, jusqu'à s'essayer à la réalisation avec Number Thirteen en 1922, qu'il laissera inachevé. Après un séjour dans l'industrie de film berlinoise, son premier véritable film sera Le jardin du plaisir en 1925.

Il perce l'année suivante et affirme son style avec The Lodger, qui comprend certains de ses thèmes de prédilection. Après le passage au parlant (1929, pour Hitch avec Chantage), il signera pendant les 10 années suivantes de sa période anglaise des films importants tels que L'homme qui en savait trop et Les 39 marches.

Il s'établit aux Etats-Unis en 1940 à l'invitation du producteur David O'Selznick, le producteur d'Autant en emporte le vent. Les deux signent Rebecca, d'après le roman de Daphne du Maurier. C'est un succès, et Hitchcock se montre digne de sa réputation publique de maître du suspens, et d'artisan expert qu'il acquierera plus tard auprès de la critique (en son temps, celle-ci se montrait on ne peut plus réservée) avec des films tels que Lifeboat (un huis-clos sur une barque), La maison du docteur Edwardes (avec une collaboration de Salvador Dali), Les enchaînés. Car il est aussi capable de signer des suspens éblouissants de maîtrise technique – voir La corde, élaboré comme un long plan-séquence, et qu'il considérait pourtant comme un film mineur.

Des nombreux films qu'il a signé par la suite, on peut retenir Fenêtre sur cour avec James Stewart, Sueurs froides avec Sean Connery, La mort aux trousses avec Cary Grant et Eva Marie Saint, qui restent aujourd'hui comme des classiques aux scénarios diablement ciselés - Hitchcock fait partie de ces réalisateurs au sens visuel très développé, mais qui n'ont jamais écrit seuls leurs films.

Bien que marié à Alma Reville dès 1926 et jusqu'à sa mort, Hitchock éprouvait une fascination pour les jolies blondes comme Grace Kelly (Fenêtre sur cour) ou Tipi Hedren (mère de Mélanie Griffith) dans Les Oiseaux. Et il accouche probablement du premier film de tueur en série moderne avec Psychose (1960), matière à influence pour des légions de cinéastes dont Brian de Palma ou Gus van Sant, qui en signera en 1998 un remake au plan et à la seconde près.

Il tourne jusqu'à la fin des années 70, et malgré un déclin certain fait d'échecs commerciaux, une partie de la critique l'érige en maître : Les cahiers du cinéma et François Truffaut en particulier, qui signera un ouvrage d'entretiens référence.

Hitchcock s'est éteint le 29 avril 1980 à Los Angeles.
Lire la suite
Alfred Hitchcock

Filmographie


A dernièrement tourné avec