Barbara Loden

La Fièvre dans le sang (2010)

Photo dernier film Barbara Loden
Photo dernier film Barbara Loden

Biographie

Barbara Loden est née en 1932 à Marion en Caroline du Nord et s'est éteinte le 5 septembre 1980 à New York.

La carrière cinématographique de Barbara Loden débute au début des années 50 sur les planches de Broadway. C’est là qu’elle fait la rencontre de sa vie, en la personne d’Elia Kazan (son futur mari) avec qui elle formera un des couples les plus singuliers d’Hollywood. C’est lors d’une de ses mises en scène théâtrales que Kazan la découvre. Subjugué par son talent et son physique, il lui propose rapidement un rôle dans son film Le fleuve sauvage où elle joue la secrétaire de Montgomery Clift.

Un an plus tard, Kazan la choisit pour le rôle de la soeur de Warren Beatty dans La Fièvre dans le sang où elle montre toute l’étendue de son talent : elle passe d’une seconde à l’autre de l’humour, au tragique, rendant de façon étonnante tout l’aspect autodestructeur de cette jeune fille en rébellion contre les principes machistes de sa famille et de la société conservatrice américaine de la fin des années 50.

Par la suite, alors que son interprétation marque les esprits, Barbara Loden s’éloigne peu à peu du système hollywoodien et entame une relation artistique (et physique) houleuse et passionnée avec Kazan. Elle participe à l’écriture et aux préparatifs du prochain film de Kazan, L’Arrangement qui retrace leur histoire d’amour, et les difficiles relations de Kazan avec son ex-femme. Elle doit interpréter son propre rôle face à Marlon Brando. Malheureusement le Studio propose de changer le casting et préfère le couple Kirk Douglas–Faye Dunaway (qui vient de remporter un immense succès dans Bonnie and Clyde). Kazan s’incline.

Cette décision de son compagnon, considérée par l’actrice comme une véritable trahison, va jouer un rôle décisif dans la poursuite de sa carrière. Elle va se libérer de l’emprise de Kazan et mettre en place son propre projet de film et Elia Kazan consent à l’aider et à la soutenir. De ce travail long et douloureux naît, en 1970, un film unique et magnifique, Wanda. L’actrice développe une réflexion sur le métier d'actrice qu’il est impossible de ne pas mettre en parallèle avec sa propre vie. Comme un miroir à double reflet qui renvoie à l’image la Barbara Loden, femme de Elia Kazan, face à la Barbara Loden, actrice s’interrogeant sur son métier, sa vie et aussi sur la fonction même du cinéma qui génère des rêves mais aussi des déceptions.

Derrière le personnage de Dennis (dont Wanda tombe amoureuse), qui se révèle être un petit escroc à la semaine, caractériel et violent, qui vole les voitures et braque les banques, comment ne pas y voir la figure tutélaire du cinéaste Elia Kazan… Le film est primé au Festival de Venise, ce qui aide Barbara à se réaliser en tant que metteur en scène et ainsi se libérer complètement de l’emprise de Kazan.

Par la suite, elle écrit de nombreux scénarios et participe en tant que professeur à des cours de théâtre. Se sachant atteinte d’un cancer du sein dès 1978, elle se consacrera à l’adaptation cinématographique de plusieurs livres, jusqu’à ce que la maladie l’emporte.
Lire la suite
Barbara Loden

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec