Cédric Kahn

La Prière (2018)

Photo dernier film Cédric Kahn
Photo dernier film Cédric Kahn

Biographie

C'est sous l'égérie de Maurice Pialat que le jeune Cédric entre dans le monde du 7ème art où il débute en tant que stagiare monteur pour Sous le soleil de Satan. Il se fait la main sur quelques court-métrages puis réalise son premier long en 1991 : Bar des rails qui ravit la critique. Malheureusement le public ne suit pas cette chronique amoureuse entre un jeune homme et sa voisine.  En 1994, Trop de bonheur bénéficie du Prix  Jean-Vigo grâce à une sortie en salle alors que Kahn avait tourné cette fiction pour Arte.

La renommée arrive avec L'Ennui (1998), adapté d'Alberto Moravia, où Charles Berling joue le rôle titre d'un professeur de philo blasé se refugiant sexuellement auprès de Sophie Guillemin, alors toute débutante. Le film obtient le Prix Louis-Delluc la même année. En 2001, Cédric Kahn continue l'adaptation d'oeuvres littéraires ambitieuses en se penchant la pièce de Koltès Roberto Zucco qui devient pour l'occasion Roberto Succo : l'histoire retrace la virée d'un serial killer à l'impulsion débridée et qui cache son identité auprès de sa fiancée.

Par la suite, Kahn s'attaque au thriller avec Feux rouges avec Jean-Pierre Daroussin. L'oeuvre divise autant que son film suivant, L'Avion, plus onirique et autour du monde de l'enfance.
Lire la suite
Cédric Kahn

A dernièrement tourné avec