Christopher Plummer

L'Étoile de Noël (2017)

Photo dernier film Christopher Plummer
Photo dernier film Christopher Plummer

Biographie

Né à Toronto, au Canada, Christopher Plummer fait ses premiers pas sur les scènes de théâtre canadien au cours des années 40, comme membre de la "Canadian Repertory Company". Il y brille dans la majeure partie des pièces du répertoire classique et rejoint finalement le National Theatre de Laurence Olivier, temple du théâtre shakesepearien. Il est d'ailleurs un des tout premiers nord-américains à émerger dans ce registre.

Cumulant un palmarès imrpessionant (2 Tony Award et 7 Nominations), Plummer est alors sur la voie royale pour entrer à Hollywood. Il débute sa carrière en 1958 sous les (prestigieuses) directions de Nicholas Ray (La Forêt Interdite) et Sidney Lumet (Les Feux du Théâtre) puis enchaîne les prestations télévisées avant de revenir sur grand écran dans une super-production péplum : La Chute de l'Empire Romain (1964). Il y est Commode, personnage auquel il apporte toute son talent de tragédien.

Commence alors pour lui une période faste où il multiplie les chefs-d'oeuvre impérissables du cinéma comme La Mélodie du bonheur (1965), La Nuit des Généraux (1967), Waterloo (1970) ou L'Homme qui voulut être roi (1975, tout en faisant allégeance à une tradition de la comédie sophistiquée avec Le Retour de la Panthère Rose (1975).

A l'aise dans des rôles exaltant une grandeur lyrique très classique, sa carrière est marquée par une variété impressionante de rôles, il traverse un léger creux dans les années 80, se contentant d'apparaître à la télévision ("Les Oiseaux se cachent pour mourir") ou dans des films de seconde zone (L'Oeil du Témoin, 1981).

Ce n'est qu'au début des années 90 qu'il retrouve des personnages plus consistants (dans Malcolm X en 1992 ou L'Armée des 12 Singes en 1995) et renoue par la même avec un cinéma populaire, mêlant exigence esthétique (Révélations de Michael Mann, Alexandre d'Oliver Stone) et goût pour les aventures ludiques destinées au grand public (Benjamin Gates et le Trésor des Templiers).

Toujours porté par un goût des interprétations empreintes de noblesse, il privilégie un cinéma de qualité, alliant sens du spectacle et réflexion politique. On le retrouve ainsi dans Syriana (2005) et Le Nouveau Monde (2006) du grand cinéaste Terrence Malick. Friand de nouvelles expériences, il est une des voix originales du film d'animation 9 et intègre le casting quatre étoiles de L'Imaginarium du Docteur Parnassus (2009). A noter que la même année, le film est sélectionné Hors Compétition au Festival de Cannes.

En 2011, on le retrouve dans un rôle surprenant, un vieillard excentrique qui révèle son homosexualité à son fils (incarné par Ewan McGregor) dans la comédie Beginners de Mike Mills. Ce rôle lui vaut d'ailleurs l'Oscar du meilleur second rôle de l'année. Ensuite, il apparâit dans Priest de Scott Charles Stewart puis le polar Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes de David Fincher (2012).
Lire la suite
Christopher Plummer

Filmographie


A dernièrement tourné avec