Claude Zidi

Ripoux 3 (2003)

Photo dernier film Claude Zidi
Photo dernier film Claude Zidi

Biographie

Né à Paris, de parents originaires d'Algérie, Claude Zidi suit une formation de chef-opérateur à l'Ecole Louis Lumière de Paris et débute sa carrière de directeur de la photographie dans la foulée. Il lorgne pourtant très vite vers la réalisation et devient assistant avant que la bande des Charlot (groupe de comique populaire dans les années 70), ne lui mette le pied à l'étrier en 1971, avec Les Bidasses en folie.

Réalisateur attitré de la bande, il sera à la tête de leurs principaux succès (Les Fous du stade, Les Bidasses s'en vont en guerre) jusqu'à ce que les Charlot soient passés de mode. Ils s'illustre alors par une certaine capacité à multiplier les franchises populaires, volontiers potaches, comme ces Sous-doués (1980) qu'il usera jusqu'à la corde ou bien ces deux flics franchement Ripoux, interprétés par Thierry Lhermitte et Philippe Noiret qu'il ressortira à deux reprises de la naphtaline (en 1989 et 2003) mais pour lesquels il obtiendra trois César en 1985.

Autre spécialité du bonhomme, il a souvent permis à des personnalités du spectacle ou de l'humour de faire leurs premiers pas à l'écran. Outre les Charlot, il a ainsi accompagné les débuts de Coluche (dans L'aile ou la cuisse en 1976, puis dans Inspecteur la bavure et Banzai) et de Patrick Bruel, cette fois dans un polar noir, Profil bas (1993).

Pourtant, Claude Zidi est aussi capable de livrer des comédies ludiques et légères, comme lorsqu'il réunit Christophe Malavoy et François Cluzet dans Association de malfaiteurs (1987), qu'il se joue des codes du film d'espionnage dans La Totale (1991) ou lorsqu'il dirige l'élegant Pierre Richard dans La Course à l'échalote.

En 1999, il lance la franchise Astérix et Obélix puis revient aux fodnamentaux, en 2003, avec la troisième partie des Ripoux, toujours accompagné de ses acolytes, Lhermitte et Noiret.
Lire la suite
Claude Zidi

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec