Drew Barrymore

Ma Meilleure Amie (2016)

Photo dernier film Drew Barrymore
Photo dernier film Drew Barrymore

Biographie

Née en 1975 à Culver City, Californie, la petite Drew tourne son premier spot publicitaire à l'âge de 11 mois. Enfant de la balle, elle est la fille unique d'Ildiko Jaid et de l'acteur John Drew Barrymore, Jr. Son grand-père John, son grand-oncle Lionel et sa grande-tante Ethel formèrent durant quatre décennies l'une des plus illustres familles du théâtre et du cinéma américains, et Steven Spielberg, rien de moins, est son parrain. C'est lui qui la révéle à l'âge de 6 ans avec le mondialement célébre ET l'extra-terrestre. L'image la montrant en train de déposer un bisou sur le nez a fait le tour du monde, lui valant pour l'occasion le surnom de "Petite fiancée de l'amérique".

Une gloire précoce difficile à assumer. Dans les années 80 et jusqu'au début des années 90, en dépit d'apparitions notables mais non immémorables, par exemple dans Charlie, et Cat's eyes d'après Stephen King, ou encore Batman Forrever, Drew se perdra dans les pièges des soirées hollywoodiennes et passera sa jeunesse non plus comme une "petite fiancée" mais comme la plus jeune poly-toxicomane du monde du showbiz.

Quelques mains tendues (coups de fils encourageants de Steven Spielberg pour l'inciter à reprendre du poil de la bête) et la confiance des bons réalisateurs au bon moment la propulseront à nouveau sur le devant de la scène.

Il y a d'abord Wes Craven, qui l'engage pour sa séquence d'ouverture du film Scream (1996), une séquence devenue emblématique, sinon culte. Drew y joue les victimes d'un tueur sadique fan de cinéma. C'est peu, mais au vu de l'intensité qui s'en dégage, c'est assez pour ranimer l'intêret des producteurs. Woody Allen ne s'y est pas trompé, lui confiant le second rôle de son Tout le monde dit I love you, sorti quelques temps après. L'énorme succès de Wedding Singer, comédie romantique où elle partage l'affiche avec Adam Sandler (très célèbre aux Etats-Unis) fait le reste: devenue jeune femme, Drew Barrymore a un physique avantageux et sait se montrer artistiquement convaincante. Exit la mauvaise réputation.        

Suivront en 10 ans une vingtaine de films, avec des hauts et des bas, mais selon un rythme à la régularité plus que satisfaisante. Entre autres Confessions d'un homme dangereux de George Clooney, Charlie's Angels (Charlie et ses drôles de dames) et sa suite, 1 Duplex pour trois de Danny DeVito, dont elle assure la vedette avec Ben Stiller, Amour et amnésie, une autre comédie romantique avec Adam Sandler...

Par ailleurs elle exerce des activités de productrice au sein de la société Flower Films qu'elle dirige avec Nancy Juvonen, et dont son issus College Attitude et Charlie et ses drôles de dames, ainsi que le Donnie Darko de Richard Kelly, l'un des plus gros succès du cinéma indépendant des années 2000. 

Décidément spécialisée dans la comédie romantique, elle est en 2007 à l'affiche du film Le come-back avec Hugh Grant, et de Lucky you aux côtés d'Eric Bana. Elle a aussi prêté sa voix au film d’animation George le petit curieux et à un chihuahua dans Le chihuahua de Beverly Hills.

On la retrouve en 2009 à l'affiche de la comédie dramatique de Ken Kwapis : Ce que pensent les hommes, aux côtés notamment de Ben Affleck.
Lire la suite
Drew Barrymore

A dernièrement tourné avec