Dwight Yoakam

Tout... sauf en famille (2008)

Photo dernier film Dwight Yoakam
Photo dernier film Dwight Yoakam

Biographie

Né le 23 Octobre 1956 à Pikeville dans le Kentucky, Yoakam Dwight possède un style musical très personnel, qui mêle country et rock. Parmi ses influences, il cite Elvis et Merle Haggard. A ce jour, il a vendu plus de 25 millions d’albums et compte à son actif 12 albums d’or et 9 de platine ou multiplatine, dont l'album This Time, triple platine. Il a obtenu deux Grammy Awards et a été nommé 21 fois.

Après des débuts de comédien prometteurs lors de ses études secondaires, Dwight Yoakam part en 1977 pour Nashville afin de faire carrière dans la musique, puis pour la Californie. Il commence à travailler avec le producteur et guitariste virtuose Pete Anderson en 1982. Les deux hommes deviendront l’équivalent pour la musique country des Glimmer Twins, Mick Jagger et Keith Richards. Ils enregistrent d’abord une bande, qui présente le Dwight Yoakam Sound.

En 1984, Yoakam sort un disque de 6 chansons, Guitars, Cadillacs, Etc., Etc. qui lance le mouvement New Traditionalist, puis part en tournée avec des artistes comme Los Lobos ou The Violent Femmes. Il se forge une réputation de plus en plus solide auprès des amateurs de country, mais aussi auprès des amateurs de punk rock et de rockabilly.

Son succès grandissant pousse Warner Bros. à l’engager sous le label Reprise Record en 1985. Parmi ses nombreux albums suivants figurent Hillbilly Deluxe, et Buenas Noches from a Lonely Room. Ses prestations live lui valent les faveurs des critiques et du public. Sa prestation au Warfield Theater à San Francisco, qui a donné lieu à son premier album live, Dwight Live, en 1995. Son succès est tel qu’il a été le seul artiste à avoir récemment participé à la fois au festival rock Coachella et au festival country Stagecoah. Il détient le record du plus grand nombre de participations pour un artiste musical au Tonight Show with Jay Leno.

Depuis plus de 15 ans, Dwight Yoakam s’est aussi illustré au cinéma. En 1991, il est un chanteur de country cascadeur dans un épisode de P.S. I Luv U. L’année suivante, il tient son premier rôle au cinéma dans Red Rock West de John Dahl. En 1993, il enregistre l’album This Time. Il part en tournée plus d’un an dans le monde entier. La même année, il joue dans la pièce Southern Rapture, dans une mise en scène de Peter Fonda, au Met Theatre de Los Angeles. En 1994, Dwight Yoakam joue dans le téléfilm Roswell. En 1996, il partage avec Billy Bob Thornton la vedette de Sling blade.

Tout en tournant Le gang des Newton de Richard Linklater en 1998, il écrit son album le plus personnel, A Long Way Home. Il entame l’année 1999 avec un Grammy Award pour sa contribution à Same Old Train, extrait de Tribute to Tradition, un album enregistré par plusieurs artistes. Il a joué ensuite dans The minus man de Hampton Fancher et Panic room de David Fincher. Pour South oh heaven, West of hell, il était non seulement interprète, mais aussi réalisateur et coscénariste.

Il a joué depuis dans Hollywood Homicide de Ron Shelton, avec Harrison Ford et Josh Hartnett. Plus récemment, il a joué dans le film de Tommy Lee Jones couronné au Festival de Cannes Trois enterrements, et a tenu un petit rôle dans Serial noceurs de David Dobkin. Il a joué en 2006 dans Bandidas, dans Hyper tension de Mark Neveldine et Brian Taylor. Il retrouve son personnage de l’excentrique Doc Miles auprès de Jason Statham dans Crank 2 : High voltage, la suite d’Hyper tension. On le retrouve en 2008 à l'affiche de la comédie Tout... sauf en famille aux côtés notamment de Vince Vaughn.

Dwight Yoakam est aussi entrepreneur. Au milieu des années 90, il crée pour rire une marque de biscuits fictive, les Dwight Yoakam’s Bakersfield Biscuits, pour l’ouverture du club et musée de son ami Buck Owens, le Crystal Palace. Cette marque a depuis évolué et compte à présent des dizaines de références dans de nombreux magasins répartis sur tout le territoire américain.
Lire la suite
Dwight Yoakam

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec