Elliott Nugent

La brune de mes reves

Photo dernier film  Elliott Nugent
Photo dernier film  Elliott Nugent

Filmographie


Remake de la première version de 1925. Avec presque la même distribution.
Au debut du siecle à New-York, la jeune Tisa travaille de longues heures dans une confiserie pour gagner assez de dollars afin de faire venir son pere en Amerique. Mais elle se trouve prise entre ses sentiments pour sa famille, ses racines, et l'homme qu'elle aime, Mark, qui a besoin d'une grande partie de cet argent.
Lynn Belvedère, cinquante ans, reprend des études supèrieures afin d'obtenir un prix littéraire. Comme tout nouveau venu à l'université, il est soumis au bizutage mais grâce à son calme, il met un terme aux brimades. Tout se complique lorsqu'une journaliste veut faire un reportage sur lui...
Ronnie Jackson, un photographe, rêve de devenir détective comme un de ses amis, dont le bureau se trouve à côté du sien Alors que son ami est absent, Ronnie assume accidentellement son identité et est engagé par Carlotta Montay, pour retrouver son oncle kidnappé...
Jordan Blake, auteur de revues a succes est amoureux de sa principale interprete, Carolina Hill, qu'il songe a epouser. Il ne s'est pas apercu que ses enfants, Jerry et Babs, ont grandi etant donne son absence frequente. Il reussira a faire rentrer Babs dans le college de ses reves mais Jerry, amoureux de Carolina s'enfuit.
Afin d'obtenir des consultations medicales, Danny se fait embaucher comme garcon d'ascenseur dans un hopital. Il y fait la connaissance de deux infirmieres, Virginia et Mary. Mais il est bientot mobilise pour le Pacifique. Il retrouve sur le bateau Virginia et Mary A la suite de diverses aventures, Danny va devenir un heros face aux Japonais.
Jo Ainsley, une veuve, se rend chez la voyante Mme Zenobia en compagnie de l'avocat Brad Cavanaugh. Elle desire savoir ou se trouve un bijou de valeur qu'elle a egare. Brad s'eprend de Toni, l'assistante de la voyante. Mais Brad est implique dans une transaction fonciere louche censee rapportee de gros benefices a Mme Zenobia...