Françoise Fabian

Brillantissime (2018)

Photo dernier film Françoise Fabian
Photo dernier film Françoise Fabian

BIOGRAPHIE

Née à Alger en Algérie, Françoise Fabian, de son vrai nom Michèle Cortes de Leon y Fabienera, a des origines hybrides puisque son père est espagnol et sa mère polonaise.  Alors qu'elle est adolescente, elle s’inscrit au Conservatoire de Musique d’Alger et y apprend le piano et l’harmonie. Sa famille s'installe ensuite à Paris et en 1954, elle délaisse la musique pour suivre les cours du Conservatoire d’Art Dramatique et de René Simon. Elle y a pour camarade entre autres Jean-Paul Belmondo et Jean-Pierre Marielle. Elle débute juste après au théâtre dans Le pirate.

Un an après, elle part à la conquête du cinéma. Elle tourne son premier film Mémoires d'un flic puis Michel Strogoff entre autres. Elle tourne avec les plus grands cinéastes mais doit attendre un peu avant de décrocher des rôles à sa mesure. Elle a notamment joué une pensionnaire de maison de passe dans Belle de jour de Luis Buñuel et une jeune fille vertueuse dans Raphaël ou le débauché de Michel Deville. En 1969, elle s'impose enfin avec le film Ma nuit chez Maud d’Eric Rohmer, dans le rôle d'une femme éprise de liberté qui charme le sage Jean-Louis Trintignant. En 1973, on la retrouve dans la comédie de Lelouch, La Bonne année avec Lino Ventura puis renouera avec la fantaisie pour La bûche quelques années plus tard.

Françoise Fabian rencontre ensuite un grand succès incarnant le personnage d'un classique de l'érotisme à la française, Madame Claude. Elle participe également à série populaire télévisée "Les Dames de la côte". L'actrice enchaîne dans les années 70 les productions italiennes. Depuis les années 80, elle a tourné avec Demy (Trois places pour le 26), Manoel de Oliveira, Rivette ou encore François Ozon (5x2 en 2004).

Mariée au cinéaste Jacques Becker jusqu'à la mort de celui-ci, elle épouse ensuite le comédien Marcel Bozzuffi et s’exile fréquemment en Italie. Devenu une figure tutélaire du cinéma français et un nom particulièrement connu des spectateurs, elle se fait moins présente au cinéma, apparaissant dans des projets choisis avec parcimonie comme Made in Italy de Stéphane Giusti (2008) Lol de Lisa Azuelos (2009) ou Rapt de Lucas Belvaux (2009).
Françoise Fabian