Françoise Rosay

L'Auberge Rouge (2007)

Photo dernier film Françoise Rosay
Photo dernier film Françoise Rosay

Biographie

Née Françosie Rosay, elle est la fille illégitime d'une actrice réputée (Marie-Thérèse Chauvin, dite Sylviac) et du comte François Louis bandy de Nalèche qui ne la reconnaîtra que tardivement (en 1938). Volontaire, elle essuie les critiques de sa mère lorsqu'elle décide de devenir actrice, mais reste bien décidée à devenir cantatrice, fréquentant le Conservatoire et allant jusqu'à jouer en Russie.

Elle fait ses débuts au cinéma en 1913, dans une version de Falstaff, mais ses plus grands succès sont d'abord théâtraux. Elle obtient ainsi le prix du Conservatoire de Paris en 1917 et débute, dans la foulée, au Palais Garnier. La même année, elle épouse le cinéaste jacques Feyder qui lui met définitivement le pied à l'étrier au cinéma. elle tourne plusieurs dizaines de films sous sa direction et connaît ses premiers grands succès avec l'avènement du parlant, au début des années 30, avec des films comme Le Grand jeu (1934) et La Kermesse heroïque (1935).

Son charisme et sa voix au timbre si prticuleir lui permettent alors d'enchaîner les chefs-d'oeuvre sous la direction des plus grands cinéastes français : Drôle de drame (Marcel Carné en 1937), Un Carnet de bal (Julien Duvivier, 1937) ou L'Auberge Rouge (Claude Autant-Lara, 1951).

En 1948, la mort de son mari la laisse anéantit. Son caractère de battante reprend pourtant le dessus et sa maîtrise parfaite de l'allemant et de l'anglais lui permet d'entamer une carrière internationale impressionnante. Elle tourne notamment sous la direction de Preminger (La 13e Lettre en 1951), Douglas Sirk (Les Amants de Salzbourg, 1957) ou encore Zannuck dans la superproduction Le Jour le plus long (1962).

Elle se retire du cinéma dans les années 70, pour couler des jours paisibles dans la maison familiale de Montgeron (Essone). Elle meurt le 28 mars 1974, à l'âge de 83 ans et après plus de 60 ans de carrière.
Lire la suite
Françoise Rosay

Filmographie


Vidéos


A dernièrement tourné avec

Jean Dréville

Réalisateur

Conrad Veidt

le baron de Kempelen

Paul Cambo

le prince Boleslas