George A. Romero

The Crazies (2010)

Photo dernier film George A. Romero
Photo dernier film George A. Romero

Biographie

George A. Romero (auteur- réalisateur) est considéré comme le père du film d’horreur moderne. Son premier film, La nuit des morts-vivants (1968), a redéfini le genre, non seulement par la violence explicite dont il usait, mais aussi par le regard satirique qu’il portait sur les tourments de la société américaine de l’époque.

Avant de co-écrire, réaliser et monter La nuit des morts-vivants, Romero avait réalisé des courts-métrages, des films institutionnels et des publicités. Réalisé et produit avec un budget de 144 000 dollars, La nuit des morts-vivants est une parabole acerbe sur l’autodestruction de la famille américaine.

Romero a tourné à Pittsburg plusieurs autres films à petit budget avant d’ancrer solidement sa réputation de réalisateur grâce à deux films : Martin (1978), film sur un garçon solitaire persuadé d’être un vampire, et Zombie (1979), dans lequel un petit groupe, réfugié dans un supermarché de province, lutte pour survivre contre les zombies qui les attaquent. Ce film, dans lequel se déploie l’humour noir de Romero, est devenu l’une des productions indépendantes les plus rentables de l’histoire du cinéma.

Romero poursuit son travail pendant les années 80 et 90 avec Knightriders (1981). Ce film personnel, inspiré d’une légende celte, met en scène Ed Harris dans le rôle du leader d’une troupe de théâtre itinérante qui organise des spectacles de joutes médiévales dans lesquelles les chevaliers sont à moto au lieu d’être à cheval. En 1982, il réalise Creepshow, un film basé sur un script de Stephen King. En 1985, il réalise Le jour des morts-vivants, troisième opus de la saga des morts-vivants.

Avec Incidents de parcours en 1988, Romero réalise son premier film produit par un studio et fait la connaissance de Peter Grunwald avec qui il finira par monter les Productions Romero-Grunwald. Deux yeux maléfiques (1990), inspiré de nouvelles d’Edgar Allan Poe, est le fruit d’une collaboration avec Dario Argento.

La part des ténèbres (1990) reste considéré, parmi les nombreuses adaptations d’oeuvres de Stephen King, comme l’une des plus inspirées. Comme la plupart des films de Romero, La Part des ténèbres est saluée par la critique et reste, parmi les nombreuses adaptations d’oeuvres de Stephen King, considérée comme l’une des plus inspirées.

En 2000, Romero réalise Bruiser, une histoire de vengeance. Le film est considéré à l’époque comme l’oeuvre la plus excitante, la plus élégante et la plus aboutie du réalisateur. En 2005, Universal Pictures distribue Land of the Dead - Le Teritoire des morts qui devient l’un des plus grands succès de Romero au box-office tout en étant salué par une critique enthousiaste.

En 2008, il réalise avec Diary of the dead, le 5ème épisode de la saga.

Lire la suite
George A. Romero

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec