Georges Méliès

Le voyage extraordinaire (2011)

Photo dernier film Georges Méliès
Photo dernier film Georges Méliès

Biographie

Georges Méliès, de son nom complet Marie Georges Jean Méliès, est né en 1861 à Paris et s'est éteint le 21 janvier 1938 à Orly.

Après avoir débuté dans l'entreprise familiale, Georges Méliès se passionne pour la prestidigitation et l'illusionnisme, et en 1888, il prend la tête du Théâtre Robert-Houdin. Il est parmi les spectateurs du Grand Café au moment où les frères Lumière présentent leur premier film et veut acheter leur appareil. Antoine Lumière, le père, refuse et Georges Méliès va être amené à confectionner au début un appareil plus rudimentaire. Il achète de la pellicule et tourne ses premiers films.

Il crée ainsi les premiers trucages : apparitions, disparitions, substitutions, etc. Cette magie du cinéma consiste à arrêter une prise de vue sans bouger la caméra de place, afin de changer le personnage qui se trouve devant, puis de la remettre en marche, pour une simple substitution. On laisse le champ vide après l’arrêt sur l’image, afin de provoquer une disparition ou de faire le travail inverse pour une apparition.

Ce sont donc vraiment les premiers trucages que le cinéma découvre avec Méliès. Par la suite, grâce à sa maîtrise de l’illusionnisme, il va en proposer des plus élaborés, afin de remettre crédible le fantastique et le merveilleux. Formé à l’école des Variétés, à la fois chanteur, magicien, acteur, Méliès, grâce à sa pratique de la scène, développe une qualité primordiale pour un cinéaste, le sens du rythme.

La grandeur et les limites de Georges Méliès se situent dans l'espace de son théâtre. Son travail de cinéaste va être de reproduire avec sa caméra les actions comiques, dramatiques ou fantastiques qu’il a l'habitude de mettre en scène sur les planches. Son esthétique ne changera pas pendant toute sa carrière. Elle consiste à placer la caméra dans la fosse d’orchestre et de faire du théâtre photographié.

C’est pourquoi en 1912, alors que le cinéma avait déjà trouvé les grandes lignes de sa syntaxe, les films de Méliès apparaissaient comme démodés et ne correspondaient plus au goût du public. Sa production s’arrête, et il finit oublié de tous. On le retrouve beaucoup plus tard tenant un magasin de jouets près de la gare Montparnasse.
Lire la suite
Georges Méliès

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec