Gilles Gaston-Dreyfus

Parenthèse (2016)

Photo dernier film Gilles Gaston-Dreyfus
Photo dernier film Gilles Gaston-Dreyfus

Biographie

Gilles Gaston-Dreyfus fait ses premiers pas sur les planches pour la pièce L'éloignement de Loleh Bellon en 1987.  Il recontre Edouard Baer au début des années 90 et commence à travailler régulièrement avec lui. Pour la télévision d'abord avec l'Emission "A la rencontre de divers aspects du monde contemporain..." puis dans "Le Centre de visionnage" de l'émission Nulle part ailleurs, où il est Maître Morrissart, un des personnages récurrents.

Au cinéma, il débute dans Escalier C de Jean-Charles Tacchella en 1984 puis  La Double Vie de Véronique de Krzysztof Kieslowski (1991). Mais il fait ses vrais débuts dans des rôles importants avec son complice Edouard Baer dans  La Bostella (2000) puis Akoibon (2004). A l'aise dans des rôles de personnages burlesques comme dans des partitions plus sombres, il reste cependant abonné aux seconds rôles, dans des productions hybrides comme  Le Convoyeur de Nicolas Boukhrief (2003) ou dans des comédies populaires comme Poltergay (2005) d'Eric Lavaine et Les Vacances de Mr. Bean de Steve Bendelack, où ses talents d'acteur comique font merveille.

En 2007, il retrouve l'univers familier de Nicolas Boukhrief avec le thriller Cortex, puis, un an plus tard, il est à l'affiche d'Hello Goodbye, aux côtés de Fanny Ardant et Gérard Depardieu. 2009 débute sur les chapeaux de roue pour Gilles, puisqu'il est cette fois la tête d'affiche d'une comédie déjantée de Thierry Boscheron, Les Vieux sont nerveux, où il doit faire face à une armée de serial-killers du 3ème âge. On le retrouve début 2010 dans Une exécution ordinaire de Marc Dugain, aux côtés d'André Dussolier, Edouard Baer et Marina Hands.
Lire la suite
Gilles Gaston-Dreyfus

A dernièrement tourné avec