Harriet Andersson

Fanny et Alexandre (1983)

Photo dernier film Harriet Andersson
Photo dernier film Harriet Andersson

Biographie

Harriet Andersson est née à Stockholm en 1932. Jeune actrice de music-hall, elle est repérée à l'âge de 18 ans par Ingmar Bergman, qui écrit pour elle le scénario de Monika. II lui offre ainsi son premier rôle au cinéma, celui d’une jeune femme à l'érotisme puissant et au comportement incontrôlable, y compris pour elle-même.

Très admiratif de son talent et de son naturel, le cinéaste dirige l’actrice dans ses quatre films suivants, entre 1953 et 1955 : La Nuit des forains, Une leçon d’amour, Rêves de femmes et Sourires d’une nuit d’été. Six ans plus tard, Andersson tient un de ses rôles les plus marquants dans un autre film signé Ingmar Bergman, À travers le miroir : elle est Karin, jeune femme schizophrène hantée par des visions mystiques.

Leur collaboration se poursuit avec Cris et chuchotements (1973), où l’actrice interprète le rôle d’une femme mourant d’un cancer, et s'achève avec Fanny et Alexandre, en 1982. Après ces huit films, Bergman écrit de son actrice : "C’est quelqu’un d’étrangement fort, mais de vulnérable, son talent est traversé par des traits de génie. Son rapport à la caméra est direct et sensuel. En tant que comédienne, elle est souveraine, en une seconde, elle passe d’un extrême à l’autre, tantôt elle se laisse porter par l’émotion du personnage, tantôt elle enregistre avec objectivité les choses."

Ailleurs, il résume son magnétisme : "La caméra tombe amoureuse de cette fille. Elle a une relation à la caméra."

Harriet Andersson a par ailleurs joué dans plusieurs films de son mari, le cinéaste suédois Jörn Donner. Elle fut et reste aujourd'hui une grande actrice de théâtre, pilier du fameux Théâtre royal de Stockholm, dont Bergman fut pendant longtemps un des principaux metteurs en scène.
Lire la suite
Harriet Andersson

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec

Ingmar Bergman

Réalisateur

Eva Dahlbeck

Marianne Erneman

Yvonne Lombard

Susanne Melin