Humphrey Bogart

La reine africaine (2013)

Photo dernier film Humphrey Bogart
Photo dernier film Humphrey Bogart

BIOGRAPHIE

C'est lors de la Première Guerre Mondiale que Bogart se blesse à la lèvre pour avoir la figure que l'on connaît. Ses débuts sont laborieux : il débute au théâtre à Broadway où il enchaine, pendant plus de dix ans, les figurations avant d'obtenir un rôle singulier dans La Forêt Pétrifiée. Il finit donc par débuter au cinéma dans les années 30 et se distingue, à nouveau, dans l'adaptation cinématographique de la pièce qui l'avait révélé au théâtre : La Forêt Pétrifiée (1936, Archie Mayo).

Bogie, comme on le surnomme, enchaine donc les seconds rôles jusqu'à la rencontre avec Michael Curtiz qui le fait jouer, en 1937, dans Le Dernier round. Le réalisateur fera appel à lui pour Les Anges aux figures sales, La Caravane héroïque et surtout pour Casablanca, considéré comme l'un des meilleurs films de tous les temps. Bogart n'explose donc qu'en 1941 avec le premier film d'un réalisateur nommé John Huston : Le Faucon Maltais. Adaptation du livre de Raymond Chandler, ce chef-d'oeuvre instantané pose les bases d'un personnage qui va longtemps suivre l'acteur : un homme cynique, d'apparence insensible mais qui se révèle être d'un grand sentimalisme.

Dès lors, Bogart connaît la gloire du cinéma. On lui compte de nombreux chef-d'oeuvres : Casablanca, Le Port de l'angoisse, Le Grand Sommeil, Le Trésor de la Sierra Madre, Key Largo, African Queen, Sabrina, La Comtesse aux pieds nus ou La Maison des otages. Il a été plusieurs fois nominé aux Oscars et a formé, avec Lauren Bacall, l'un des couples hollywoodiens les plus célèbres. Bogart est mort en 1957, en pleine ascension et avec le respect de tous ses pairs. C'est une légende.
Humphrey Bogart