Jackie Berroyer

Sélection officielle (2017)

Photo dernier film Jackie Berroyer
Photo dernier film Jackie Berroyer

BIOGRAPHIE


Jusque l'âge de 25 ans Jackie Berroyer se consacre au dessin technique, mais sans vocation particulière. Passionné de musique, et surtout de rock, il étudie un peu la trompette, masi trop dispersé, il arrête. Sa famille espère le voir entrer dans la fonction publique, avec une préférence pour la poste, mais finalement il est amené à rédiger des articles sur la musique et devient rock critique en 1975 pour "Charlie Hebdo". Puis il passe à "Hara Kiri" devenant membre à part entière de l'écurie Choron, et travaille à Libération et Actuel.

Romancier, il a écrit "J'ai beaucoup souffert", "Je vieillis bien" et "La femme de Berroyer est plus belle que toi, conasse". Auteur de BD, il a scénarisé "Goudard et la Parisienne" en collaboration avec Gibrat et "Raoul Teigneux contre les Druzes" avec Vuillemin. Jackie apparaît régulièrement dans l'émission phare de Canal + : "Nulle Part Ailleurs".

Scénariste de cinéma et script-doctor à l'occasion, il est arrivé de l'autre côté de la caméra un peu par hasard. Des essais sans résultats pour A nos amours de Pialat, puis des petits rôles au début des années 90, dont celui d'un obsessionnel au ballon dans Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel, le font remarquer du grand public. Il tient son propre rôle en vedette dans Encore de Pascal Bonitzer, évocation des affres d'un couple d'intellectuels.

Le 20 juillet 2005 il est à l'affiche de Voisins, Voisines de Malik Chibane. On le voit encore assez régulièrement dans des films souvent atypiques ( Calvaire, Quand la mer monte...) mais toujours très remarqués (Jean-Philippe, Enfermés dehors, La journée de la jupe...). C'est, comme on dit, une "gueule" familière du paysage culturel français. 
Jackie Berroyer