Jane Campion

Bright Star (2010)

Photo dernier film Jane Campion
Photo dernier film Jane Campion

Biographie

Née à Wellington en 1954, Jane Campion y fait tout d'abord des études d'anthropologie. Après avoir obtenu sa licence de la Victoria University, elle se tourne vers les beaux arts et étudie à la Chelsea School of Arts à Londres puis au Sydney College of Arts où elle obtient son diplôme de peinture en 1979. Elle suit ensuite un cursus de cinéma et réalisation à l'Australian Film Television and Radio School au début des années 80.

Dès son premier court métrage, Peel, dont elle signe la mise en scène et le scénario en 1982, elle remporte la Palme d'Or du meilleur court métrage au Festival de Cannes. Ses autres courts-métrages ont tous été primés, obtenant des prix tant en Australie que dans le reste du monde : A girl's own story en 1983, Passionless Moments et After hours en 1984.

Elle réalise son premier long-métrage, Sweetie en 1989. Le film, dont elle est aussi la coscénariste, est présenté en compétition à Cannes et remporte le prix Georges Sadoul, l'Independent Spirit Award du meilleur film étranger et les Australian Critics Awards du meilleur film, de la meilleure réalisatrice et de la meilleure actrice.

Un ange à ma table, en 1990, évocation de la vie tragique de la romancière néo-zélandaise Janet Frame adaptée par Laura Jones, est très remarqué au Festival de Venise : il obtient 7 prix, dont le prix Spécial du Jury. Le film est également couronné aux Festivals de Toronto et de Berlin.

Mais c'est en 1993 avec La leçon de Piano que Jane Campion se fait connaître dans le monde entier. Elle y dirige Holly Hunter, Sam Neill et Harvey Keitel. Le film est ainsi couronné par plus de 30 prix internationaux dont la Palme d'Or à Cannes en 1993 et le César du Meilleur Film étranger 94. µle film a aussi obtenu 9 citations aux Oscars. Il a remporté ceux du meilleur scénario pour Jane Campion, de la meilleure actrice pour Holly Hunter, et de la meilleure actrice dans un second rôle pour Anna Paquin.

Après La leçon de piano, Jane Campion poursuit sa galerie de personnages féminins exceptionnels avec Portraits de femme, drame adapté pour le grand écran par Laura Jones d'après le roman d'Henry James. Présenté au Festival de Venise 1996, il remporte le Prix Francesco Pasinetti décerné par l'Union Nationale des Journalistes de Cinéma. Interprété par Nicole Kidman, John Malkovich, Shelley Winters, Shelley Duvall et Barbara Hershey, le film obtient également deux citations à l'Oscar.

Jane Campion a plus récemment réalisé, et co-écrit avec sa soeur Anna, Holy Smoke, interprété par Harvey Keitel et Kate Winslet. Elle a été la présidente du Jury International de la 54ème Mostra Internazionale d'Arte Cinematographica de Venise en 1997.

Parmi les nombreuses distinctions qui ont émaillé sa carrière, elle a reçu le Byron Kennedy Award pour sa contribution au cinéma australien, l'Icon Award de Women in Film in Hollywood, un doctorat honoris causa de Littérature de la Victoria University de Wellington, et un WIN Award 2001 au Windfemme Film Festival, aux Etats-Unis.

Elle revient en 2009 avec Bright Star, une histoire d'amour dans l’Angleterre du XIXe siècle. Le film est selectionné en compétition officielle au Festival de Cannes la même année.
Lire la suite
Jane Campion

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec