Jean-Claude Gallotta

Aucune photo de dernier film pour Jean-Claude Gallotta

Biographie

A l'occasion d'un séjour à New-York à la fin des années 70, il découvre l'univers de la post-modern dance : Merce Cunningham, Bob Wilson, Yvonne Rainier, Lucinda Childs, Trisha Brown, Douglas Dunn..., et revient à Grenoble avec peut-être une conscience transformée de ses racines européennes. Il crée alors, en 1979, le Groupe Emile Dubois, réunissant danseurs, comédiens, musiciens et plasticiens.

Avec des spectacles imaginés en des lieux spécifiques, le Groupe Emile Dubois se fait remarquer et est accueilli, en 1980, à la Maison de la Culture de Grenoble qui devient, en 1984, Centre Chorégraphique National de Grenoble. De 1986 à 1990, Jean-Claude Gallotta assure la direction de la Maison de la Culture de Grenoble, qu'il rebaptise Le Cargo. Il devient ainsi le premier chorégraphe à la tête d'une Scène Nationale. Pièces les plus récentes de la compagnie : Presque Don Quichotte (1999), L'Incessante (1999).

Les Larmes de Marco Polo ont fait l'objet d'une tournée en Chine, Corée, Thaïlande et au Japon. Sa dernière pièce 99 duos a été créée en mai 2002 au Théâtre National de Chaillot. Plusieurs oeuvres de Jean-Claude Gallotta sont au répertoire des Ballets de l'Opéra de Paris, et de l'Opéra du Rhin, Ballet du Nord et Ballet de Lorraine, ainsi que celui du Théâtre San Martin de Buenos Aires. Le chorégraphe a développé une collaboration soutenue avec le Japon et notamment le metteur en scène Tadashi Suzuki. De 1997 à 2000, Jean-Claude Gallotta a conduit le Département de la danse du nouvel ensemble culturel de Shizuoka, formant et dirigeant une compagnie de huit interprètes japonais.

Gallotta a également mis en scène, en 1998, Le Ventriloque de Jean-Marie Piemme et Le Catalogue de Jean-Bernard Pouy, et écrit Pierre Chatel pour « L’Adieu au siècle ». Pour le Ballet de l’Opéra de Paris, Jean-Claude Gallotta a créé Les Variations d’Ulysse, présentées à l’Opéra Bastille en 1995, et reprises en 1998. Il y a également créé Nosferatu en mai 2002 sur une musique de Pascal Dusapin, ballet qui sera repris au printemps 2006 à l’Opéra Bastille.

En 2002, il crée 99 duos au Théâtre National de Chaillot. En 2003, il prépare Trois générations pour le Festival d’Avignon, finalement annulé. La pièce qui rassemble des enfants, des anciens danseurs et la Compagnie est créée à la Rampe d’Echirolles en mars 2004, présentée en mai au Théâtre National de Chaillot. En mai 2005, il coréalise avec Hans Peter Cloos Les 7 Péchés capitaux présenté à la MC2 de Grenoble et à la MC93 Bobigny.

En 2006, Il créé Des Gens qui dansent, troisième volet de la trilogie initiée avec 99 duos et Trois Générations et en 2007, il reprend sa pièce phare des année 80 Ulysse sous le titre de Cher Ulysse.
Lire la suite
Jean-Claude Gallotta

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec