Jean Poiret

La cite de l'indicible peur (2001)

Photo dernier film Jean Poiret
Photo dernier film Jean Poiret

Biographie

Né à Paris, Jean Poiret (de son vrai nom Jean Poiré) passe toute son enfance en fils unique d'un modeste ménage, à Villejuif.Après quelques apparitions à la radio aux côtés de Pierre Dac et Francis Blanche, dans quelques dramatiques au titre aussi improbable que "Malheur aux Barbus", il fait ses classes à l'école de la rue Blanche, où il croise notamment Michel Serrault, futur fidèle compagnon de route.

Ensemble, il lance un duo comique très populaire, tant et si bien que le cinéma, avide de ce genre de trublion fait vite appel à ses talents. Dès 1950 il commence ainsi à apparaître sur les écrans, se faisant réellement connaître avec sa prestation savoureuse aux côtés de la Bardot, dans Cette sacrée gamine (1956). Tout s'enchaîne dès lors, les modestes productions cinématographiques comme le boulevard, sans doute sa première passion, où ses talents de comédien font merveille.

À son actif, l'écriture de classiques boulevardiers comme Joyeuses Paques (1980), mais surtout La Cage aux Folles (1973) où il joue les duettistes homosexuels en compagnie du lieutenant Serrault. S'il n'est pas de l'adaptation cinéma du film, le 7e art continue de se réagler de sa verve. Il commence même à trouver des rôles à sa mesure, plus nuancés, chez des cinéastes de renom comme Truffaut (Le Dernier métro) et Claude Chabrol pour qui il est l'inénarrable l'inspecteur Lavardin sur grand (L'inspecteur Lavardin et Poulet au vinaigre) ou petit écran.

Marié à Françoise Dorin pendant de longues années, avant de tomber dans les bras de Caroline Cellier, Poiret a aussi été fidèle au cinéaste Jean-Pierre Mocky, son véritable Pygmalion avec lequel il a tourné bon nombre de comédies grinçantes, du Drôle de paroissien (1963) en passant par Le Miraculé (1987) et La Nuit à l'Assemblée Nationale (1988). Son unique réalisation et aussi la dernière. En 1992, il adapte pour sa femme d'alors, Le Zèbre d'Alexandre Jardin, en se cantonnant à une place derrière la caméra. Quelques semaines après la sortie de ce film-testament, le 14 Mars 1992, il succombe à une crise cardiaque.
Lire la suite
Jean Poiret

Filmographie


Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec