Les 3 royaumes (2009)

Photo dernier film John Woo
Photo dernier film John Woo

Biographie

Né à Guangzhou, de son vrai nom Yusen Wu, John Woo émigre très tôt avec sa famille, à Hong Kong. Contrait d'abandonner tous leurs biens, ils vivent là-bas plusieurs années de misère.

Woo commence sa scolarité à neuf ans, grâce aux subsides de familles catholiques américaines, et découvre le cinéma quelques mois plus tard. Il signe ses premiers films expérimentaux en 8 mm : Accidentally, Fast knot, The cruel one, durant ses études au Matteo Ricci College.

En 1969, Woo devient assistant de production aux Studios de Cathay et intégre 2 ans plus tard la plus importante compagnie de production de Hong-Kong, dirigée par les légendaires Shaw Brothers. Il est l'assistant personnel d'un des grands spécialistes du film d'arts martiaux de l'époque, Chang Cheh (Vengeance, Blood Brothers et Le Justicier de Shanghai) qui exercera une influence majeur sur lui.

En 1973 il signe son premier long métrage, Young dragons qui lui vaut de décrocher un contrat à la Golden Harvest. Il tourne alors plusieurs films d'arts martiaux avant de rallier en 1983 la Film Workshop du nabab producteur/réalisateur Tsui Hark, qui lui donne l'occasion de réaliser Le syndicat du crime un des plus grands succès du cinéma de Hongkong.

Suivront en l'espace de quelques années quelques uns de ses plus grands chefs-d'oeuvre : Le syndicat du crime 2, The killer (brillant hommage au Samourai de Jean-Pierre Melville), Une balle dans la tête et A toute épreuve, autant de témoignages de la vitalité exceptionnelle de leur auteur, consacré par la critique comme un maître du film d'action pour sa gestion de l'espace et du montage.

Désireux de travailler à Hollywood, John Woo s'établit à Los Angeles en 1992, où il fait ses débuts en dirigeant Jean-Claude Van Damme dans Chasse à l'homme. Afin de gagner en inédpendance il fonde avec son associé Terence Chang la société WCG Entertainment en 1994 et dirige 2 ans plus tard John Travolta dans Broken Arrow puis Volte/Face, son premier carton hollywoodien qui fournit un bon résumé de ses thèmes de prédilection développés à Hong-Kong : le double, et la frontière poreuse entre le bien et le mal.

Il est choisi ensuite par Tom Cruise pour réaliser Mission Impossible 2 qui fera de très bons scores au box-office, et la fresque guerrière Windtalkers avec Nicolas Cage, projet cher à ses yeux mais qui lui n'a pas rempli toutes ses espérances auprès du public. Egalement réalisateur de pubs à ses heures perdues, il a signé entres autres un spot pour Nike, qui réunissait 7 stars brésiliennes du foot ainsi qu'un court-métrage, Hostage, avec Clive Owen, pour BMW Films.

En 2004, son Paycheck film de science-fiction d'après Philip K. Dick, réunit Ben Affleck et Uma Thurman. Par ailleurs il semble porter un intérêt certain pour les nouvelles technologies puisqu'en 2007 il produit la suite du film Appleseed, Appleseed: Ex Machina et a participé au jeu "Stranglehold" qui est ni plus ni moins la suite "gamesque" d'A toute épreuve.

Isolé à Hollywood suite à l'échec de ce film, il revient alors en 2009 à une vieille marotte qu'il portait en lui depuis 20 ans : Les 3 royaumes, immense fresque historique au budget monstre. Ce long-métrage au casting prestigieux (Tony Leung, Takeshi Kaneshiro, etc.) est une adaptation de "L'histoire des trois royaumes", un des quatre grands classiques de la littérature médiévale chinoise.
Lire la suite
John Woo