Josef Hader

Stefan Zweig : adieu l'Europe (2016)

Photo dernier film Josef Hader
Photo dernier film Josef Hader

Biographie

Né en 1962 à Waldhausen, dans le nord de l’Autriche, Josef Hader décroche son premier grand rôle dans le téléfilm Capuccino Melange (1992). L’année suivante, il est à l’affiche du long-métrage Indien de Paul Harather. Sa carrière cinéma peine alors à démarrer et il se produit pour la première fois sur scène, dans le spectacle de cabaret Privat, avant de partir en tournée en Autriche, en Allemagne et en Suisse jusqu’en 1999.

Cette expérience fructueuse lui permet d'accrocher une belle notoriété dans son pays. En 2000, il obtient donc le premier rôle de Der Überfall mais surtout du film de Wolfgang Murnberger,  Vienne la mort. Ce succès monumental au box-office est adapté du roman de Wolf Haas et du très populaire personnage de l'enquêteur Simon Brenner, un policier aux allures débonnaires et distanciées.

Dès lors, Josef Hader reprendra plusieurs fois à l'écran le rôle de Brenner et partage sa vie entre le cinéma (Blue Moon, en 2002) et les spectacles de théâtre et de cabaret qui sillonent l'Autriche (Hader Spielt Hader, Hader Muss Weg, Husten). Son talent comique inné et son goût de l'humour noir font alors merveille et il retrouve dès 2003 le célèbre Brenner dans Silentium ! (2003) toujorus dirigé par son comparse Wolfgang Murnberger.

Ce nouveau succès dans les festivals internationaux lui permet d'assoir sa réputation en Europe. Il continue dès lors son bonhomme de chemin, entre production "classique" (Des Chiens dans la neige d'Ann-Kristin Reyels, en 2007) et allégeance à son désormais inséparable personnage de Brenner (Bienvenue à Cadavres-les-bains, sortie en 2009).
Lire la suite
Josef Hader

A dernièrement tourné avec