Ken Loach

Moi, Daniel Blake (2016)

Photo dernier film Ken Loach
Photo dernier film Ken Loach

Biographie

Kenneth Loach est né à Nuneaton, près de Coventry. Issu d'une famille modeste, il a intégré penadant 2 ans l'armée de l'air et a étudié le droit à Oxford, où il a commençé à s'intéresser à l'art dramatique.

Il se dirige alors vers la réalisation et, au début des années 1960, commence par tourner des séries pour la télévision. Ses premiers travaux sont des documentaires et des fictions qui portent déjà la marque de cet engagé contestataire qui revendique ses aspirations gauchistes : ses œuvres sont baignées du réalisme social, de la sensibilité et des revendications des victimes et des défavorisés, en particulier de la classe ouvrière. Ken Loach bouleverse la société anglaise en abordant des sujets peu traités comme le chômage ou la vie des sans abris.

Il réalise en 1967 son premier long-métrage, Pas de larmes pour Joy. Suivent Kes (1970), Family Life (1972), et Black Jack (1978), qui ne rencontrent pas un franc succès. Il revient sur le devant de la scène dans les années 80-90, où ses films sont récompensés: Regards et sourires (1981), Hidden Agenda, (1990), Raining Stones (1993). Puis il commence à travailler avec le scénariste Paul Laverty pour Carla’s song (1996) et My Name is Joe (1998), avec Peter Mullan.

Son succès populaire vient surtout des films axés sur les inégalités et les problèmes de la société britannique: les difficultés quotidiennes du monde ouvrier, les immigrés mexicains exploités aux Etats-Unis dans Bread and Roses en 2000, difficultés d’adaptation des anciens ouvriers dans The Navigators en 2001, la jeunesse laissée-pour-compte et happée par la drogue (Sweet sixteen en 2002) ou encore l' intégration des immigrés dans Just a Kiss en 2003.

En 2006, il obtient la Palme d’Or au Festival de Cannes pour Le vent se lève, film qui relate le conflit irlandais. Dans It's a free world! sorti début 2008, il explore les affres du libéralisme et décrit la lente chute morale d'une jeune femme renvoyée de son travail et qui décide de monter une agence employant des immigrés à bas salaires

Egalement passioné de football, il avait déjà filmé une équipe naissante dans My Name is Joe. Il se penche à nouveau sur le lien social que constitue le ballon rond au Royaume-Uni en filmant une légende vivante, Eric Cantona, dans Looking for Eric en 2009.

Lire la suite
Ken Loach

A dernièrement tourné avec