Kim Novak

Le Démon des femmes (2009)

Photo dernier film Kim Novak
Photo dernier film Kim Novak

Biographie

Après une carrière dans le mannequinat, Kim Novak obtient un bout d'essai pour le film French line produit par RKO Pictures. Remarquée par le dirigeant de la Columbia, l'actrice est engagée puis finit par se faire remarquer dans le film Picnic de Joshua Logan. Elle y gagne un Golden Globe : sa carrière d'actrice est lançée.

En 1956, elle enchaîne très fort, en jouant aux côtés de Frank Sinatra dans le bouversant film d'Otto Preminger : L'Homme au bras d'or. Kim Novak retrouve le crooner en 1957 pour le film La Blonde ou la Rousse où Rita Hayworth est sa rivale de coeur. Toujours dans une dynamique artistique grandissante, Kim se retrouve engagée par Alfred Hitchcock "himself" pour son film Sueurs Froides : dans ce thriller psychologique, elle remplace au pied levé Vera Miles, intialement prévue pour le rôle et trouve dans le personnage de Madeleine une immense occasion de montrer son talent face à un James Stewart médusé. Elle y confirme aussi son statut de sex-symbol. 

En 1958, dans Adorable voisine de Richard Quine, elle retrouve James Stewart et interprète un rôle de sorcière qui aurait inspiré la série Ma sorcière bien-aimée. Kim Novak retrouve Richard Quine à plusieurs reprises puis tourne avec Billy Wilder dans le sous-estimé Embrasse-moi idiot en 1964. Son dernier grand rôle demeure celui d'Elsa Brinkmann dans Le Démon Des Femmes de Robert Aldrich. Par la suite, elle se retire progressivement du cinéma tournant ci et là quelques petits rôles. Mais l'essentiel est déjà derrière elle : Kim Novak n'a plus à prouver qu'elle est une légende.
Lire la suite
Kim Novak

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec