Liliana Cavani

Sans pouvoir le dire (1994)

Photo dernier film Liliana Cavani
Photo dernier film Liliana Cavani

Biographie

Née en 1933, Liliana Cavani effectue des études de lettres à Bologne.

C'est vers le milieu des années 60 qu'elle réalise ses premiers films (François, Galilée), soient des oeuvres volontairement anticléricales qui ne passent pas inaperçues. Liliana Cavani reçoit le Lion de Saint Marc du Festival de Venise en 1965 pour Philippe Pétain : procès à Vichy, un documentaire autour du régime et de l'occupation fasciste. En 1969, son film Les Cannibales est le témoin de la désillusion post soixanhuitarde. Mais c'est avec Portier de nuit (1974) qu'elle frappe fort : son film, exigeant et réservé à des spectateurs avertis, narre la fascination troublante d'une ancienne déportée juive (Charlotte Rampling) pour son bourreau nazi (Dirk Bogarde).

Cavani n'aura de cesse de développer une oeuvre toujours plus dure et radicale, touchant à des tabous et des sujets volontairement violents ( Au-delà du bien et du mal, La Peau) avant de revenir vers quelque chose de plus accessible, comme l'adaptation de La Traviata pour la télévision en 1992  ou de l'oeuvre de Patricia Highsmith, Ripley s'amuse (2002), tout en gardant cette thématique de la frontière entre le Bien et le Mal.
Lire la suite
Liliana Cavani

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec

Dirk Bogarde

Maximilian Theo Aldorfer

Charlotte Rampling

Lucia Atherton

Isa Miranda

La comtesse Stein