Majid Majidi

Le secret de baran (2004)

Photo dernier film Majid Majidi
Photo dernier film Majid Majidi

Biographie

Majid Majidi est né à Téhéran en 1959. 

Après ses débuts en tant qu'acteur, d'abord au théâtre puis au cinéma, il passe derrière la caméra en 1991 en mettant en scène Baduk, qui est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes. Suivront Le Père et surtout Les enfants du ciel en 1999, Grand Prix au Festival de Montréal et nominé pour l'Oscar du Meilleur film étranger.

Avec La couleur du paradis, Majid Majidi remporte à nouveau le Grand Prix au Festival de Montréal en 2000.

Le cinéma iranien est devenu la coqueluche des Festivals. L'Iran, malgré un régime très autoritaire, a une antique tradition cinématographique. Dès la naissance du cinéma, des spectacles ambulants passaient de villes en villes. Ce pays est donc un vivier de grands cinéastes qui suivent l'exemple d'Abbas Kiarostami (Le goût de la cerise, Palme d'Or 1997).

Au festival de Cannes 2000, Bahman Ghobadi et Hassan Yetapanah se partagent la caméra d'or pour Un temps pour l'ivresse des chevaux et Djomeh, Samira Makhmalbaf obtient le prix du jury pour Le tableau noir (Prix qu'elle remporte une seconde fois en 2003 pour A cinq heures de l'après-midi).

En 2000, Le cercle de Jafar Panahi est récompensé par le Lion d'Or à Venise et Le secret de Baran rafle un historique 3è Grand Prix du meilleur film au Festival de Montréal 2001. En 2002, Majid Majidi est nommé président du Jury au Festival de Montréal.

En 2004 sort sur nos écrans français Le secret de Baran. Son  film "Le Chant des moineaux" est sélectionné
au Festival de Berlin en 2008 et obtient un ours d'argent pour la performance de l'acteur Reza Najie.
Lire la suite
Majid Majidi

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec