Marc Levin

L'île de Nim (2008)

Photo dernier film Marc Levin
Photo dernier film Marc Levin

Biographie

Marc Levin est entré dans le monde du long métrage en 1990 avec Blowback.
Levin a ensuite réalisé The last party, film sur la campagne présidentielle de 1992 avec Robert Downey, Jr., et Slam, qui remporta la Caméra d'Or et Le Prix du Public au festival de Cannes 1998 ainsi que le Grand Prix du Jury à Sundance, et Whiteboys. Le film est salué par la critique internationale pour la capacité du cinéaste à capter le réel et à l'intégrer à son récit ce qui suscite particulièrement l'admiration. Slam est le drame carcéral de la trilogie hip-hop entamée par Levin. Le second volet, Whiteboys, raconte l'histoire d'ados blancs qui veulent devenir des rappeurs noirs. Enfin, Brooklyn Babylon, une fable inspirée par le Cantique des Cantiques. La musique est signée par le groupe de légende The Roots.

Levin et sa partenaire Daphne Pinkerson ont produit pour la télévision une dizaine d'épisodes de la série visionnaire de HBO America Undercover, parmi lesquels Mob Stories, Prisoners of the War on Drugs, etc....

Depuis 1975, Marc Levin a collaboré à de nombreux programmes documenatires de la PBS, dont Bill Moyers Journal, Inside Story, Frontline et a couvert des sujets de société aussi divers que la drogue, la justice, le racisme, la délinquance urbaine et les guerres de gangs, la peine de mort et la CIA. Il a réalisé en outre, pour les Artists United Against Apartheid, Sun City, qui fut élue meilleure vidéo de 1985 par Rolling Stone, Village Voice et le L.A. Times.

Avec Twilight Los Angeles, adaptation du one-woman show d'Anna Deavere Smith, Levin est parvenu à faire se rencontrer une pièce de Broadway et le monde très réaliste des émeutes de Los Angeles.
On lui doit également GodFathers and sons, dernier ducomentaire en date de Marc Levin, qui s'inscrit dans la prestigieuse série sur le blues produite par Martin Scorsese pour PBS. Le réalisateur des Affranchis a fait appel à une équipe de metteurs en scène de différents pays, ayant signé à la fois des dicumentaires et des oeuvres de fiction : Charles Burnett, Clint Eastwood, Mike Figgis, Richard Pearce et Wim Wenders.

En 2005, il signe le documentaire Les protocoles de la rumeur. Le film revient sur les événements tragiques du 11 septembre 2001 à New York et qui n'est pas sans rappeler Les Protocoles des Sages de Sion, prêtant aux juifs depuis plus d'un siècle l'intention de prendre le contrôle de la planète.

En 2006 sort dans nos salles une comédie romantique pour les enfants, Little Manhattan qu'il réalise avec pour scénariste sa femme, Jennifer Flackett.
Deux ans après, il réalise le film d'aventures destiné au jeune public L'île de Nim, dans lequel il met en scène Jodie Foster.
Lire la suite
Marc Levin

Vidéos


Photos