Marcello Mastroianni

8 ½ (2013)

Photo dernier film Marcello Mastroianni
Photo dernier film Marcello Mastroianni

Biographie

Marcello Vincenzo Domenico Mastroianni est né le 28 septembre 1924 à Fontana Liri en Italie. Il est décédé le 19 décembre 1996 à Paris à l'âge de 72 ans.

Il commence sa carrière dès 1938 en obtenant des rôles de figurant dans quelques films puis, parce qu'il s'oppose avec sa famille ouvertement au fascisme, est obligé de se cacher avec sa famille jusqu'à la fin de la guerre. En 1945, il s'inscrit au Centre universitaire de théâtre et y rencontre le metteur en scène Luchino Visconti, qui lui donne un rôle dans la pièce Un tramway nommé désir. Il joue aux côtés de l'actrice Giulietta Masina, qui n'est autre que l'épouse du cinéaste Federico Fellini. Ce dernier aura une influence considérable sur la carrière du jeune Marcello.

Côté grand écran, il enchaîne les petits rôles et joue en 1955 dans Jours d'amour de Giuseppe De Santis et Leopoldo Savona, grâce auquel il obtient sa première récompense, un Ruban d'argent.
Il travaille avec des cinéastes dits " Téléphones blancs" en raison de leur opposition au régime tels que Mario Camerini ou Alessandro Blasetti, et collabore également avec des réalisateurs issus du néoréalisme comme Giuseppe De Santis, Luchino Visconti ou encore Vittorio De Sica.

Son vieil ami et mentor Luchino Visconti lui propose ensuite en 1957 le rôle principal dans Nuits blanches, adapté du roman d'après le roman éponyme de Dostoïevski. En 1960, Fellini lui propose le rôle de Marcello Rubini dans le film culte La Dolce Vita. Récompensé par la Palme d'or à Cannes, le film donne une popularité mondiale à Mastroianni, en même temps qu'une image de "latin lover", dont il aura du mal à se détacher.
Il enchaîne ensuite des rôles dans des "comédies à l'italienne" comme Les Joyeux fantômes d'Antonio Pietrangeli, Divorce à l'italienne de Pietro Germi ou encore Mariage à l'italienne de Vittorio de Sica, où il retrouve Sophia Loren. On le retrouve dans des films aussi plus "d'auteur" comme La Nuit de Michelangelo Antonioni, Huit et demi de Fellini ou L'Étranger de Luchino Visconti.

Celui qui a travaillé avec les plus grands réalisateurs italiens (Mauro Bolognini, Ettore Scola, Elio Petri ou Dino Risi ) s'est illustré aussi dans des œuvres "engagées, dirigées par exemple par Marco Bellocchio et Marco Ferreri. L'étranger lui a fait également de l'œil notamment des cinéastes aussi divers que Jules Dassin, Louis Malle, Terence Young, John Boorman, Nadine Trintignant, Roman Polanski, ou Jacques Demy. C'est dans ce mouvement que dès 1985, sa carrière se tourne de plus en plus vers l'étranger. Il travaille ainsi sous la direction du Grec Theo Angelopoulos, de la Russo-italienne Nikita Mikhalkov pour Les Yeux nois, des Français Bertrand Blier ou Agnès Varda, de l'américain Robert Altman, ou encore de l'espagnol Raoul Ruiz et le portugais Manoel de Oliveira.

Mastroianni est l'un des acteurs les plus récompensés, et a été nominé 3 fois aux Oscar du cinéma (en 1963, 1978 et 1988 ), sans toutefois obtenir la sacro-sainte statuette hollywoodienne.

Marcello, déjà père d'une fille, Barbara, rencontre en 1971, sur le tournage de Liza de Marco Ferreri, l'actrice française Catherine Deneuve. De leur union naît Chiara, qui deviendra à son tour actrice, et qu'on verra aux côtés de son père dans les films Les Yeux noirs et Trois vies et une seule mort.
Marcello Mastroianni est décédé à Paris en 1996 d'un cancer du pancréas.

Lire la suite
Marcello Mastroianni

Filmographie


A dernièrement tourné avec