Mario Van Peebles

Ali (2002)

Photo dernier film Mario Van Peebles
Photo dernier film Mario Van Peebles

Biographie

Né au Mexique (à Mexico), Mario Van Peebles débute au cinéma à l'âge de 14 ans sous la direction de son roublard de père, Melvin, dans un des films mythiques de la "blaxploitation" : Sweet Sweetback's Baadasssss Song (1971). Pour autant, le jeune garçon ne semble pas tenté par l'aventure cinématographique et se lacne dans des études d'économie à l'Université de Columbia, exerçant le métier d'analyste financier poru la ville de New-York jusqu'au début des années 80.

Ce n'est qu'en 1984 qu'il change radicalement de voix, pas forcément pour le meilleur. S'il apparaît pour la première fois à l'écran dans un épisode du "Cosby Show", ses premiers pas dans le piteux Exterminator 2 flirtant allégrement avec les frontières du nanar. Pas découragé pour autant, Mario mène de front carrière d'acteur et réalisation, se faisant la main sur des épisodes de série ("21 Jump Street") et apparaissant dans de nouvelles séries "Z" (Les Dents de la Mer IV, Identity crisis mis en scène par son père).

Il passe à la réalisation en 1991, avec son premier long-métrage : New Jack City, film engagé à la manière de Van Peebles père. Oscillant toujours entre production honorable et "nanar", à la même époque il est également le héros de sa propre série télé, l'oubliable "Sonny Spoon" et interprète le méchant d'Highlander III.

Durant les années 90, il accumule donc les "Direct-to-video" (dont le très, très affligeant Guerrier d'acier), s'illustrant essentiellement dans des téléfilms, des séries et épisodiquement, sur grand écran, lorsque Michael Mann lui offre le rôle en or de Malcolm X dans Ali en 2001.
Lire la suite
Mario Van Peebles

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec