Martial Fougeron

Mon fils à moi (2007)

Photo dernier film Martial Fougeron
Photo dernier film Martial Fougeron

Biographie

Martial Fougeron est originaire de Strasbourg où il crée en 1984 la troupe ArtScène. Il y met en scène des spectacles de théâtre et de danse, dont «Instinct de Bonheur», d'après des textes de Dino Buzzati. Il entre en 1986 à l'École Supérieure d'Études Cinématographiques de Paris. Puis devient l'assistant, pendant trois ans, de la cinéaste Aline Issermann. Il travaille
ensuite à la télévision.
En 1997, Martial Fougeron écrit avec Christian Le Gall, réalise et produit lui-même ORANGES ET PAMPLEMOUSSES, fi ction vidéo présentée dans de nombreux festivals, dont Paris, Montréal, Lisbonne, Lille, Marseille, Milan et Sao Paulo. Repéré grâce à ce fi lm par Canal+, il peut réaliser en 1999 son premier court métrage 35mm JE VOIS DÉJÀ LE TITRE. Ce film
est sélectionné dans une cinquantaine de festivals en France et à l'étranger, et reçoit le Prix de la Première oeuvre au Festival Européen de Brest. Martial Fougeron réalise en 2000 un deuxième court métrage FINIE LA COMÉDIE ! qui sera sélectionné à Montréal, Lille, Tours, Paris... Avec le court métrage UNE VOIX D'HOMME, il obtient le troisième prix au Festival «Humanité et Condition Humaine» d'Altkirch en 2001, après avoir présenté son film dans de nombreux autres festivals dont Leeds, Tampere, Hambourg, Bruxelles, Tübingen ou Clermont-Ferrand.

En 2003, Élisabeth Depardieu, directrice artistique d'Émergence, contacte Martial Fougeron après avoir découvert l'un de ses courts métrages au Festival de Pantin. Martial réalisera à Émergence plusieurs travaux dont IL Y A LONGTEMPS QUE JE T'AIME, VOIX OFF avec Nathalie Baye et Olivier Gourmet, court métrage préparatoire au film MON FILS À MOI, long
métrage réalisé en 2006, qui sort dans nos salles le 7 mars 2007. Film couronné au festival de San Sebastian 2006 du prix du meilleur film et Nathalie Baye obtient celui de meilleure actrice.

Lire la suite
Martial Fougeron

Vidéos