Michael Caton-Jones

Shooting dogs (2006)

Photo dernier film Michael Caton-Jones
Photo dernier film Michael Caton-Jones

Biographie

Né dans la petite ville minière de Broxburn, Michael Caton-Jones passe son enfance en Ecosse avant de migrer à Londres, à l'âge de 17 ans, dans le but de devenir écrivain. Il fréquente alors les milieux "punk" et bifurque très vite vers le cinéma, en intégrant la prestigieuse "National Film School".

Très vite le jeune écossais se taille une réputation d'auteur prometteur, d'abord avec son court-métrage "Liebe Mutter" puis avec son premier long, Scandal (1988), avec John Hurt et Bridget Fonda, qui fait le tour des festivals internationaux avec à la clé une notoriété toute fraîche qui lui ouvre les portes des studios hollywoodiens.

La suite infirme ces débuts prometteurs, et Michael Caton-Jones (il a gardé le nom de sa première femme, Beverley Caton) rentre progressivement dans le rang des artisans de studios, accumulant les productions avec des fortunes diverses. Pour un attachant Memphis Belle (1990) ou un sympathique Doc Hollywood (1991) il se complait dans un cinéma de série B (voire pire) sans relief (Le Chacal, Blessures secrètes, Père et flic).

Au début des années 2000, il tente un come-back dans un cinéma plus engagé avec Shooting dogs (2005), mais le film ne séduit pas et Caton-Jones revient aux fondamentaux de son style en réalisant une suite tarabiscotée Basic Instinct 2.
Lire la suite
Michael Caton-Jones

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec