Michael Moore

Where to Invade Next (2016)

Photo dernier film Michael Moore
Photo dernier film Michael Moore

Biographie

Michael Moore est né le 23 avril 1954 à Flint où il passe son enfance.

A 18 ans, il est candidat au Conseil de son école. Il remporte les suffrages et devient l'un des plus jeunes américains du pays à accéder à une fonction publique. A 22 ans, il fonde le "Flint Voice", un journal qu'il édite pendant 10 ans et qui devient l'un des journaux "alternatifs" les plus respectés.

Au milieu des années 90, Michael Moore intervient dans la production, l'écriture et la réalisation de la série TV Nation, lauréate d'un Emmy Award et qui est d'abord diffusée sur NBC, puis sur la FOX. Il écrit également et réalise le film Canadian Bacon, avec John Candy (en sélection officielle, Un Certain Regard, au Festival du Film de Cannes en 1985). Son 2ème film documentaire, lauréat d'un Award, The Big One, présente l'avidité et les erreurs du monde des affaires et l'insensibilité des politiciens à travers les Etats-Unis.
Cela permet d'ailleurs de forcer Nike à mettre fin à l'utilisation d'enfants pour la fabrication de ses produits en Indonésie.

Egalement écrivain, il publie plusieurs best-sellers parmi lesquels "Downsize this ! Random Threats from an Unarmed American" qui figure durant un mois dans la liste des best-sellers parue dans le New-York Times et également "Adventures in a TV nation" qu'il écrit avec son épouse Kathleen Glynn.

Michael Moore reçoit l'Award du meilleur réalisateur en 1989 pour le film Roger and Me, récit de son implacable quête pour confronter le PDG de General Motors, Roger Smith, aux effets dévastateurs qu'a la restructuration de General Motors sur la ville de Flint, au Michigan. Roger and Me, film documentaire le plus rentable de tous les temps, apparaît plus de 100 fois dans la liste des 10 meilleurs films de l'année, dressée par les critiques.
Il reçoit le Prix du meilleur Documentaire, décerné par le New York Film Critics Circle et tous les autres prix décernés cette année-là par la critique à travers les Etats-Unis. Il utilise les gains du film pour créer le "Center for Alternative Media", une fondation qui, depuis sa création, a distribué plus d'un demi-million de dollars de subventions à des réalisateurs indépendants et à des groupes d'action sociale.

En 1999 et 2000, il produit The Awful Truth pour la chaîne Bravo (diffusée au Etats-Unis et au Canada) et Channel Four (Angleterre). Pour cela il est nommé 2 fois aux Emmys Awards. Le Los Angeles Times présente The Awful Truth comme "la satire politique la plus intelligente et la plus drôle de la télévision".

Il réalise aussi la musique de vidéos pour REM et Rage Against the Machine. Il fait plusieurs apparitions dans Politically Incorrect, aux côtés de David Letterman et de Conan O'Brien.

Le titre de son livre d'humour politique est "Stupid White Men and other Sorry Excuses for the State of the Nation". Il est en tête de la liste des best-sellers du New York Times depuis 4 semaines. Ce livre est également numéro 1 des ventes au Canada et en Grande-Bretagne et en est à sa 19ème réimpression.

En 2002 sort sur les écrans Bowling for Columbine, le plus hardi de ses films documentaires. L'oeuvre porte un regard controversé et sans compromis sur la pathologie de la violence et de la peur en Amérique. Ce film révolutionne le genre et ouvert la voie aux nouveaux grands films de non-fiction et est le plus gros succès commercial de tous les temps pour un film documentaire. Fahrenheit 9/11, son film documentaire reçoit la Palme d'Or au Festival de Cannes 2004.

En 2007, Sicko pointe du doigt les lacunes du système de santé du plus riche pays du monde dont 47 millions d'américains ne bénéficient pas. En 2009, il revient avec un nouveau documentaire choc, Capitalism : a love story sur l’impact désastreux de la mainmise de l’entreprise sur le quotidien des Américains — et, par extension, sur celui du reste du monde.
Lire la suite
Michael Moore