Michel Ocelot

Ivan Tsarévitch et la Princesse changeante (2016)

Photo dernier film Michel Ocelot
Photo dernier film Michel Ocelot

Biographie

Né sur la Côte d'Azur, Michel Ocelot passe son enfance en Guinée, son adolescence en Anjou puis fait les beaux-arts à Rouen. Il fait du cinéma d'animation en dilettante puis finit par travailler à la télévision tout en réalisant ses premiers court-métrages. Il aime utiliser du papier découpé, technique qu'il va réutiliser, en y intégrant le concept des ombres chinoises, pour la réalisation de la série Ciné Si qui donnera naissance au fabuleux Princes et Princesses.

De 1976, Ocelot développe la technique de l'animation proche de Paul Grimault et dont l'univers ne déplairait pas à Myazaki. Il réalise donc la série "Les Aventures de Gédéon" (d'après Benjamin Rabier) au cours de l'année 1976, "Les Trois Inventeurs" (1979, prix BAFTA de Londres).

Il faut attendre l'année 1998 pour que son premier long métrage créé la surprise : Kirikou et la sorcière rafle plus d'un million d'entrées pour son exploitation et pose la patte Ocelot aux yeux des petits et grands spectateurs. Pour les cinéphiles, l'animation d'Ocelot représente le fait que Disney ne règne toujours pas en maître. Pour son deuxième film, Ocelot reprend des thèmes de sa série "Ciné Si": tout en ombre chinoise, Princes et Princesses est une merveille de narration ( chaque conte est différent du précédent mais garde la même esthétique).

Le temps de revenir à Kirikou pour un deuxième opus, Michel Ocelot propose  en 2006 le dessin animé Azur et Asmar que beaucoup considèrent comme son meilleur. L'année suivante, il réalise le clip "Earth Intruders" pour l'album Volta de Bjork.
Lire la suite
Michel Ocelot