Nikolaj Lie Kaas

Just another love story (2010)

Photo dernier film Nikolaj Lie Kaas
Photo dernier film Nikolaj Lie Kaas

Biographie

Né à Glostrupest, Nikolaj Lie Kaas apparaît dans le paysage cinématographique danois à la fin des années 90, sans vrai bagage et s'impose pourtant très vite, grâce à une sensibilité et une rare intensité de jeu, comme l'un des acteurs majeurs de la nouvelle scène danoise.

Après un premier rôle, à 14 ans seulement, dans les Garçons de St Petri (pour lequel il est récompensé), il obtient quelques petits rôles et poursuit un cursus au Conservatoire National qu'il boucle en 1998. À peine lâché dans le milieu, il frappe un premier coup très fort avec un rôle dans le film "Dogme" de Lars Von Trier Les Idiots. Pour l'occasion, il obtient le deuxième "Bodil" (l'Oscar local) de sa carrière et confirme son statut d'acteur phare de sa génération.

Comédien exigeant, au choix souvent audacieux (on l'a vu une seconde fois chez Von Trier dans le conceptuel Dogville mais aussi chez Susanne Bier dans Open Hearts et Brothers en 2002 et 2004), Nikolaj est réputé pour sa faculté à impulser une fragilité très personnelle à ses personnages, même les plus rudes.

Multi-récompensé, on a récemment pu le voir sous la direction d'un de ses compagnons de route les plus réguliers, le cinéaste Anders Thomas Jensen, dans Les bouchers verts (2003) et Adam's apple (2005). Devenu une valeur sûre du cinéma international, il participe au film de Ron Howard Anges et Démons, en 2008, juste après avoir tourné avec Ole Bornedal dans un des polars les plus rentables du cinéma danois, Just another love story.
Lire la suite
Nikolaj Lie Kaas

A dernièrement tourné avec