Osamu Tezuka

Histoires du coin de la rue (2005)

Photo dernier film Osamu Tezuka
Photo dernier film Osamu Tezuka

Biographie

Né le 3 novembre 1928 à Toyonaka (Japon), Osamu Tezuka est décédé le 9 février 1989 dans la préfecture d'saka.
 
Au cours de sa carrière, Tezuka va adapter, réinventer et rendre de vibrants hommages à des mythes cinématographiques et littéraires aussi divers que King Kong, Pinocchio, Le Tour du Monde en 80 Jours, Blanche Neige ou Crime et Châtiment de Dostoïevsky... Pourtant, l'oeuvre de Tezuka demeure infiniment personnelle. Elle adopte souvent des allures de méditation sur la nature et la destinée humaine.

L'esprit de Tezuka est celui d'un agitateur et d'un humaniste, soucieux d'exprimer sous mille travestissements une même idée : «Aimez-vous les uns les autres. Aimez toutes les créatures. Aimez tout ce qui est vivant.» Curieux, avide de s'essayer à toutes les aventures artistiques, Tezuka aborde tous les genres dans l'univers de la bande dessinée et du cinéma d'animation, du drame classique à la science fiction la plus débridée. Considéré dans son pays et de son vivant comme le Dieu des mangas comme en atteste le gigantesque musée construit à son oeuvre et à sa gloire, Tezuka demeurera à jamais un grand auteur populaire, un homme ayant influencé de manière décisive la destinée d'un art (l'animation), d'une industrie (les mangas) et d'une culture (celle du Japon).

La vocation d'Osamu Tezuka se dessine sur les bancs de l'école primaire (1935) lorsque, moqué par ses petits camarades à cause de ses cheveux bouclés, il gagne leur respect en reproduisa nt fidèlement Norakuro et Fuku - Chan, deux célèbres héros de comic strips.

Un tournant dans la vie du petit Osamu est l' achat par son père d'un projecteur de films. Les bobines des courts et des longs- métrages de Walt Disney et de Charlie Chaplin s'entassant à la maison, il est impossible de savoir combien de fois Osamu Tezuka les a visionnés. Il est par ailleurs un grand admirateur de cinéma britannique et hollywoodien. A l' âge de 16 ans, Tezuka entre à l'un iversité de médecine. Lors de chaque pause, entre chaque cours et pendant une grande partie de la nuit, Tezuka continue à dessiner des mangas.

En 1946, Tezuka a déjà dessiné plus de 3000 pages de bandes dessinées. Etudiant brillant, il continue pourtant d'esquisser des mangas en classe, au point de décrocher à 17 ans une place de rédacteur permanent pour le quotidien Shôko kum in Shim b un (le journal du jeune citoyen ), où il publia sa première bande dessinée professionnelle, Le Journal de Ma. L'année suivante, toujours parallèlement à son travail d'ouvrier et à ses études de médecine, Tezuka publie La Nouvelle Ile au Trésor. Le volume se vend en quelques mois et dans un pays détruit où la population peine à trouver l'argent nécessaire pour se nourrir, à plus de 400.000 exemplaires, soit dix fois plus que tout autre succès de librairie.
Lire la suite
Osamu Tezuka

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec

Eiichi Yamamoto

Réalisateur