Otto Preminger

Whirlpool - Le mysterieux docteur korvo (2012)

Photo dernier film Otto Preminger
Photo dernier film Otto Preminger

Biographie

Né à Vienne en 1906, Otto Preminger émigre aux USA au début des années 30 où il est à la fois metteur en scène de théâtre et acteur.

Il se fait connaître à Broadway puis signe un contrat pour la Fox. En 1944, il s'impose avec Laura, chef d'oeuvre du film noir qui révèle Gene Tierney au yeux du public. Ne reniant aucun sujet, il aborde tous ses films avec ce même style élégant et sobre, très classieux, mais doté du souci de la narration : ainsi il peut s'essayer au drame comme Un si doux visage ou au western avec La Rivière sans retour qui unit Robert Mitchum et Marilyn Monroe.

C'est aussi Preminger qui va permettre d'abolir le tabou autour de la dépendance à la drogue, sujet évincé jusqu'alors au cinéma, avec le bouleversant L'Homme au bras d'or (1955) et qui donne à Franck Sinatra et Kim Novak l'occasion de donner une autre occasion de prouver leurs talents. Par la suite, Preminger adapte Sagan avec Bonjour Tristesse, grand succès de l'époque mais où Preminger acquiert une réputation de metteur en scène difficile. Il s'attaque à Porgy and Bess avec Sidney Poitier (Porgy) et Dorothy Dandridge (Bess). Le film est introuvable depuis 1974.

Preminger tourne un monument du "film de barre" : Autopsie d'un meurtre réunit un casting prestigieux, James Stewart en tête.  Il tourne en 1960 Exodus avec Paul Newman pour donner un film qui s'interroge sur les conditions de la création de l'Etat d'Israel. Tempête à Washington et Le Cardinal sont ses deux films suivants mais Preminger a déjà tout son cinéma derrière lui. En 1980, il tourne La Guerre des otages mais devra se retirer, trop malade pour poursuivre.

Il décède en 1986. Son cinéma est source de références pour de nombreux cinéastes et de spectateurs, marqués à jamais par la liberté de traitement de ses sujets forts.
Lire la suite
Otto Preminger

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec