Patrick Timsit

Stars 80 : la suite (2017)

Photo dernier film Patrick Timsit
Photo dernier film Patrick Timsit

Biographie

C'est à 22 ans, que Timsit, né à Alger, entre en contact avec le théâtre. Immédiatement obnubilé par ce monde merveilleux, il en arrive très vite à participer à la création de L'architruc, une pièce signée Robert Pinget.

Bien vite avec l'aide de Claude Confortès, il présente son spectacle Les femmes et les enfants à mort. Il enchaîne ses spectacles d'one-man-show : Patrick Timsit lâche le morceau, en 1987, Timsit déboule et débile, la même année... Des spectacles à l'ironie mordante, acide, qui n'ont pas peur de titiller là où ça fait mal...

On le voit alors de plus en plus à la télévision, où il est invité pour y faire le guignol, participer à des caméras cachées... Le cinéma ne tarde pas à s'intéresser fortement au bonhomme, et Gérard Jugnot lui offre son 1er grand rôle (un clochard) dans Une époque formidable...

Mais Timsit ne s'arrête pas là et continue à présenter ses spectacles: Timsit, vite ! et les premiers rôles dans des comédies qui cartonnent : Un Indien dans la ville, Pédale douce.

Enfin, comme si ça n'était pas assez, il réalise, avec Quasimodo d'El Paris, son 1er film, dans lequel il s'est donné la vedette. Après les comédies à succès Un indien dans la ville (1994) et Pédale douce (1995), Timsit fait une tentative dans le polar avec Passage a l'acte (1996) et Le Cousin (nomination au César du Meilleur acteur), mais il revient vite à un genre plus léger, en témoignent ses rôles dans Pédale douce (1997; nomination au césar du Meilleur acteur), Le Prince du Pacifique (2000), L' Art (délicat) de la séduction (2001) ou encore Un fil à la patte (2004).

Acteur de scène à ses débuts, Patrick Timsit s'est spécialisé dans le cinéma au fil des années, devant mais également derrière la caméra. En tant que réalisateur, on lui doit ainsi les comédies Quasimodo d'el Paris (1998), Quelqu'un de bien (2002) et L' Américain (2003).

Touche-à-tout, il s'essaye même à l'animation en 2003, en doublant l'un des personnages de Gang de requins. Il remet ça en 2008 en étant la voix de Gwizdo dans Chasseurs de Dragons aux côtés de Vincent Lindon. Etant un artiste plus que complet, Patrick Timsit a su nous montrer ses talents de chanteur dans Manie ma nana sorti en 1988. Son sacre de grand prix de l’humour en 1998 par la SACEM, prouve la grande qualité de l’artiste. Deux ans après son dernier one-man Show "l'emmerdeur!", il revient en 2008 avec son The one-man stand-up show / Le spectacle de l'homme seul debout. Il reprend son rôle de François Pignon au cinéma en 2008 dans L'Emmerdeur.
Lire la suite
Patrick Timsit

A dernièrement tourné avec