Patrick Topaloff

La brigade en folie

Photo dernier film Patrick Topaloff
Photo dernier film Patrick Topaloff

Biographie

C’est le 30 décembre 1944 vers 15 heures que naît le petit Patrick Topaloff. De mère Corse et de père Géorgien il se définit lui-même comme un délicat entremet franco-Russe. Mais contrairement à la légende qui le dit treizième d’une famille de douze, Patrick est un enfant unique.

A 22 ans, une licence d’histoire en poche, il se présente à un concours d’animateurs organisé par RMC, et sera engagé par la station monégasque en compagnie d’un autre débutant : Jean-Pierre Foucault. De là naîtra une sacrée amitié de plus de 40 ans entre les deux hommes. Patrick sera ensuite repéré par Europe1, ou il laissera un souvenir impérissable et fera une rencontre déterminante pour la suite de sa carrière : Claude François, enthousiasmé par la personnalité hors norme du fantasque Topaloff, l’auteur de "Comme d’Habitude" lui propose d'entrer en studio. La reconnaissance arrive en 1972 avec le succés de l’inoubliable "J’ai bien mangé, j’ai bien bu" écoulé à plusieurs millions d’exemplaires.

Nouvelle coqueluche des français, le chanteur écume alors les routes et les scènes de France en première partie de Cloclo, et devient incontournable dans les shows télévisés des Carpentier. Le cinéma lui fait aussi les yeux doux, mais le disque reste l'objectif premier de Patrick.

En 1980, au sommet de la gloire, il enregistre "Où est ma chemise grise" en compagnie de son ami Sim, une parodie de la comédie musicale "Grease" qui reste à ce jour son plus grand succès (disque de platine). Tournées et galas se multiplient, l’amuseur apparaît de plus en plus à la télévision. Durant dix ans, le très populaire Topaloff fait les beaux jours des mythiques "Jeux de 20 heures" et de la délirante "Académie des Neufs".

Les années 80 et 90 marquent une rupture dans la carrière de ce touche à tout. Patrick créé l’évènement en proposant une adaptation très personnelle des Fables de La Fontaine. L’album reçoit le Prix de l’Education Nationale, et reste aujourd’hui encore un objet d’étude dans les Universités Américaines. Sans tourner le dos au registre fantaisiste, l’artiste livre enfin au public une autre facette de lui-même : celle d’un père blessé en manque de son fils, qui bouleversera la France avec un titre chargé d’émotion : "Il est venu pour les vacances". Celle d’un homme profond et cultivé que l’on découvrira au fil de ses mémoires: "les Pleurs du Rire".

Actuellement administrateur à l’ADAMI, Patrick Topaloff défend avec passion les intérêts des artistes interprètes. Grâce à sa marraine de théâtre Ginette Garcin il fait aussi les beaux soirs du théâtre de boulevard, ou il est sollicité de toutes parts.

En 2007, il participe à la tournée Âge tendre et Têtes de bois animée par Frédéric Zeitoun.
Lire la suite
Patrick Topaloff

Vidéos


A dernièrement tourné avec