Paul Préboist

Le facteur de saint tropez (1985)

Photo dernier film Paul Préboist
Photo dernier film Paul Préboist

Biographie

Né à Marseille en 1927, Paul Préboist a fait beaucoup de métiers avant d'endosser une carrière d'acteur.

De jockey à guichetier, en passant par comique de cabaret, c'est en tant que cascadeur que Préboist débute devant une caméra. De 1947 à la fin des années 50, il va faire beaucoup de figuration dans des projets internationaux sous la direction de Jean Renoir, Richard Fleischer, René Clair ou Yves Robert. Peu à peule figurant devient second rôle et l'on finit par repérer sa trogne de plus en plus. Dès le milieu des années 50, Préboist va tourner dans d'innombrables divertissements, depuis les comédies en passant par les films de cape et d'épées. On peut donc l'apercevoir dans Crésus de Jean Giono, Le miracle des loups de André Hunebelle, Les tribulations d'un Chinois en Chine de Philippe de Broca, Le Grand Restaurant de Jacques Besnard ou Hibernatus de Edouard Molinaro.

A partir des années 70, il ne tourne plus que dans des comédies pas forcément toujours très fines (Les Fous du stade de Claude Zidi, Les Quatre Charlots mousquetaires de André Hunebelle...) même si le public reconnait et apprécie chacune de ses apparitions. Si Lelouch lui réserve quelques beaux rôles ( Les Uns et les Autres ), Préboist est condamné aux nanars des années 80; le point culminant de sa carrière étant sans doute Mon curé chez les nudistes, où il a le rôle principal, et grand succès commercial (plus d'1 million d'entrées à l'époque). Préboist travaille avec Patrick Sebastien durant les années 90, tourne encore quelques films et décède en 1997.
Lire la suite
Paul Préboist

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec