Philip Kaufman

Instincts meurtriers (2004)

Photo dernier film Philip Kaufman
Photo dernier film Philip Kaufman

Biographie

Né à Chicago, Philip Kaufman étudie à l'Université de Chicago avant d'entrer à Harvard, pour une année seulement. Il décide alors de quitter le continent américainavec sa femme pour parcourir l'Europe. Là-bas il découvre avec enthouiasme le cinéma des nouvelles vagues ainsi que l'oeuvre de Cassavetes.

A son retour, il rencontre Anaïs Nin, amante d'Henry Miller qui l'encourage vivement à devenir cinéaste, ceq qu'il accomplit en 1965, avec la comédie mystique Goldstein. Le film obtient un vif succès dans les festivals, obtient même le prix de la Nouvelle critique  Cannes et lance une carière qui prend d'abord un tour classique, celui de l'artisan plus ou moins doué, honorable réalisateur de La Légende de Jesse James (1972) ou du remake de L'Invasion des Profanateurs de sépulture (1978).

Egalement scénariste plutôt habile (on lui doit notamment la création du personnage d'Indiana Jones en 1981 ou le script de Josey Wales hors-la-loi), son style plutôt sobre se caractérise surtout par un goût de l'ironie douce et des choix audacieux d'adaptation littéraire. C'est ainsi lui qui s'attaque au roman, réputé inadaptable, de Milan Kundera, L'insoutenable légèreté de l'être (1988) ou au pavé de Tom Wolfe L'Etoffe des héros (1983).

A chaque fois, il s'en tire avec les honneurs et obtient une nomination à l'Oscar. En 1990, il s'attaque à un projet plus personnel, s'inspirant de l'histoire d'Anaïs Nin et Henry Miller pour Henry et June. Le film ets malheureusement un échec et Kaufman rentre alors dans le rang, s'attaquant à d'honnêtes mais classiques produits hollywoodiens comme Soleil Levant (1993), Quills (2001) et Instincts meurtriers (2004).
Lire la suite
Philip Kaufman

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec

Nicole Kidman

Martha Gellhorn

Clive Owen

Ernest Hemingway

David Strathairn

John Dos Passos