Philippe De Broca

L'homme de rio (2013)

Photo dernier film Philippe De Broca
Photo dernier film Philippe De Broca

Biographie

Né à Paris en 1933, Philippe de Broca de Ferrussac débute au service presse de l'armée française durant le guerre d'Algérie. Très marqué, il décide de se lancer dans le cinéma de divertissement.

D'abord formé à l'école de la Nouvelle Vague, sous l'oeil bienveillant des maîtres de l'époque (Truffaut, Chabrol, Lacombe...), de Broca débute rééllement dès 1960 avec la comédie Le Farceur. La rencontre avec Jean-Paul Belmondo va donner naissance à un véritable collaboration qui débute avec Cartouche (1962). Le succès est tel que les deux hommes se retrouvent pour L'Homme de Rio l'année suivante, pour une histoire abracadabrante inspirée des aventures de Tintin, et qui influencera Spielberg en personne pour la conception du personnage d'Indiana Jones. Le succès est triomphal. Belmondo et de Broca continuent sur la vague du triomphe que leur offre le cinéma de divertissement avec Les Tribulations d'un Chinois en Chine (1965), Le Magnifique (1973) ou encore L'Incorrigible (1975).

De Broca collaborre aussi avec Michel Audiard qui apporte son sens du dialogue truculent dans des films comme Tendre poulet (1978) ou On a volé la cuisse de Jupiter (1980). Ses films suivants, comme La Gitane (1986), Chouans (1988) ou Les 1001 nuits (1990) n'obtiennent pas un écho très favorable. De Broca saura se rattraper avec une nouvelle adaptation du Bossu avec Daniel Auteuil et Fabrice Luchini. Filmé à l'ancienne, Le Bossu connaît en 1997 un vrai succès populaire qui consacre le réalisateur comme un véritable artisan voué au divertissement. Ses deux films suivants (Amazone et Madame-sans-gêne) passent complètement inaperçus. De Broca se retourne alors vers Bazin pour adapter son roman Vipère au poing dès 2004. Ce sera son dernier film.
Lire la suite
Philippe De Broca

Vidéos


Photos