Pietro Germi

La Viaccia (2009)

Photo dernier film Pietro Germi
Photo dernier film Pietro Germi

Biographie

Né à Gênes en 1914, le jeune Pietro interrompt ses études pour devenir marin. Il finit par suivre des études d'art dramatiques puis travaille ensuite en tant que co-scénariste et assistant-réalisateur. Pietro signe Le Témoin, son premier film, qui obtient le Prix du Scénario au Festival de Venise en 1945.

Il co-signe tous les scénarios de ses films, n'hésitant pas à se mettre en scène lui-même dans plusieurs drames urbains : Le disque rouge, Meurtre à l'italienne, Au nom de la loi (film pour lequel il est encore distingué au Festival de Venise ). Pietro Germi accumule les distinctions au fur et à mesure des films, comme avec Le chemin de l'espérance qui obtient l'Ours d'Argent du Festival de Berlin, ou pour Traque dans la ville qui récolte le Prix du Meilleur Film Italien à la Mostra de Venise. Et puis c'est le virage vers la comédie, genre en vogue dans l'Italie des années 60 où la satire fait souvent mouche.

Par la suite, Germi réalise encore quelque films (dont Ces messieurs dames, Grand prix à Cannes en 1965) mais se retire peu à peu du 7ème art pour des raisons de santé. Scénarisant Mes chers amis, son film testament, il demande à un autre grand "pape" de la comédie italienne, Mario Monnicelli (Le Pigeon) de terminer son film. Il décède en 1974 à Rome et demeure respecté de ses pairs.

En 1961, Pietro Germi signe Divorce à l'italienne avec Mastroianni en noble sicilien cocu impuissant qui va tout faire pour tuer sa femme. Le film est inventif, irrévérencieux, jubilatoire... c'est avec l'Oscar du meilleur film étranger que Germi repart cette fois.  
Lire la suite
Pietro Germi

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec