Saïd Taghmaoui

Wonder Woman (2017)

Photo dernier film Saïd Taghmaoui
Photo dernier film Saïd Taghmaoui

Biographie

Né à Villepinte, il est d'origine marocaine et fait partie d'une nombreuse famille, en tout 9 frères et soeurs agrandissent le clan. Très tôt il quitte l'école pour se consacrer à sa passion, la boxe et devient même le numéro 2 dans cette discipline en France.

Après le succès de son interprétation d'un jeune voyou de banlieue dans La haine, il enchaîne en 1996 avec Héroïnes de Gérard Krawczyck et Go for Gold ! de Lucian Segura. Désireux de ne pas se laisser enfermer dans un genre, il part jouer en Italie en 1997 avec Le temps de l'innocence de Vincenzo Terraciano. Il interprète ensuite le rôle d'Omar dans Onorevoli Detenuti de Giancarlo Planta, suivi peu après par I giardini Dell'Eden d'Alessandro D'Alatri.

Il travaille ensuite avec Rachid Benhadj pour Samir, Alain Robak pour La taule, Stephano Incerti pour Torball. Il tourne en anglais dans Marrakech Express de Gilles MacKinnon, avec Kate Winslet, ainsi que dans Les Rois du désert de David O'Russell où il cotoie George Clooney et Mark Wahlberg. Suivent Last room to rent de Khaled El Hagar, Ali Zaoua, Prince de la rue de Nabil Ayouch.

Saïd Taghmaoui s'affirme encore davantage dans le cinéma français depuis 1999, à travers des films aussi divers que Confession d'un dragueur d'Alain Soral, Nationale 7 de Jean-Pierre Sinapi, Gamer de Zak Fishman/Patrick Levy, Absolument fabuleux de Gabriel Aghion ou encore Le petit poucet d'Olivier Dahan.

On a pu le voir aussi dans Vivante de Sandrine Ray, Nid de guêpes de Florent-Emilio Siri et Entre chiens et loups d'Alexandre Arcady. Il a été à l'affiche de La vérité sur Charlie de Jonathan Demme et de Wanted, 1ère réalisation de Brad Mirman.

On l'a retrouvé ensuite face à Nick Nolte dans L'homme de la Riviera, écrit et réalisé par Neil Jordan. Saïd Taghmaoui a également joué au théâtre 22-34, une pièce de Xavier Durringer présentée en Italie, au Maroc et au théâtre de la Goutte d'Or à Paris dans une mise en scène de l'auteur. Il a aussi participé à différents courts-métrages et téléfilms. Après Hidalgo avec Viggo Mortensen et Angles d'attaque, il a de nouveau joué sous la direction de David O'Russell dans J'adore Huckabees. En 2008, il est à l'affiche des Cerfs-volants de Kaboul de Marc Forster, réalisateur du 22ème James Bond et de A l'ombre de la haine. On le retrouve en 2009 dans le film américain Trahison puis dans G.I Joe de Stephen Sommers.

Said intègre le prestigieux casting de la populaire série Lost à l'issue de la saison 5.
Lire la suite
Saïd Taghmaoui

A dernièrement tourné avec