Sean Penn

The Last Face (2017)

Photo dernier film Sean Penn
Photo dernier film Sean Penn

Biographie

Sean Penn est né en 1960 à Santa Monica, Californie (Etats-Unis). Il est le fils du réalisateur Leo Penn et de l'actrice Eileen Ryan, ainsi que le frère aîné de l'acteur Chris Penn.

Le jeune homme commence des études de droit qu'il interrompt rapidement pour se tourner vers l'art dramatique. Il fait ses débuts professionnels au théâtre, avant d'obtenir son 1er rôle en 1981 dans Taps d'Harold Becker, film qui a le mérite de révéler toute une pléiade de jeunes acteurs dont Tom Cruise et Timothy Hutton.

On le voit dans de nombreux films peu mémorables comme Fast time et Ridgemont high de Amy Hackerling en 1982, Bad boys de Rick Rosenthal en 1983 ou encore Crakers de Louis Malle (inédit en France).
Il faut attendre 1985 et Comme un chien enragé de James Foley, pour que Penn livre face à Christopher Walken une composition digne de son talent. Le 16 août 1986, l'acteur épouse Madonna (divorce prononcé le 10 janvier 1989), avec qui il partage l'affiche de Shangaï Surprise de Jim Goddard la même année. Le film est un échec critique complet et un flop intégral qui accentue le caractère rebelle et peu conventionnel de Sean Penn. L'année suivante, on le retrouve aux côtés de Robert Duvall dans le brillant Colors de Dennis Hopper, où les 2 acteurs composent un duo de policiers aux méthodes radicalement différentes pour lutter contre les gangs de Los Angeles.

En 1989, Brian de palma l'engage pour son film Outrages, qui raconte sur fond de guerre du Viêt-Nam, le témoignage d'un jeune soldat, interprété par un Michael J. fox, sur les méthodes cruelles employées par son supérieur incarné par Penn. Le film, très violent est plutôt mal reçu par la critique et le public ne suit pas.

En 1991, après 10 ans de carrière face à la caméra, Sean Penn annonce sa retraite pour se consacrer à la réalisation, et met en scène un scénario écrit de ses mains, The Indian Runner, qui réunit un beau casting : David Morse, Patricia Arquette, Charles Bronson, Dennis Hooper... le film est un succès critique mais qui il n'attire pas les spectateurs. En 1993, il revient à la comédie en retrouvant Brian De Palma pour le magistral L'Impasse, qui l'associe à Al Pacino. Sean Penn. Dans le rôle de David Kleinfeld un avocat corrompu et cocaïnomane, est magistral, et sa prestation est largement saluée par la presse.

Il enchaîne avec La dernière marche de Tim Robbins, où il est un condamné dans le couloir de la mort et qui lui vaut une nomination aux Oscars, avant de réaliser son second film Crossing guard dans lequel il dirige Jack Nicholson et de nouveau David Morse. Ces dernières années c'est surtout grâce à ses qualités de comédien que Sean Penn va être définitivement reconnu et consacré, et ceci particulièrement en Europe.

She's so lovely de Nick Cassavetes, qu'il interprète aux côtés de sa 2ème épouse, Robin Wright-Penn, lui offre le prix d'interprétation à Cannes en 1997, The game de David Fincher et U-Turn d'Oliver Stone, sont des succès publiques et critiques, Accords et désaccords de Woody Allen lui apporte une 2ème nomination aux Oscars, Hurly-Burly, lui permet d'être sacré au festival de Venise 1999.

En 2001, il présente au Festival de Cannes en tant que réalisateur, The pledge adapté d'un roman de Friedrich Dürrenmatt. Devant sa caméra, il retrouve Jack Nicholson et Robin Wright Penn. Sean Penn tourne Sam je suis Sam une comédie romantique de Jessie Nelson, où il est un handicapé qui tente d'obtenir la garde de sa fille. Cette même année, il joue aux côtés de Tim Robbins dans la nouvelle réalisation de Clint Eastwood Mystic River, pour lequel il est oscarisé. En 2003, il a été le plus jeune acteur à recevoir le Donastia Lifetime Achievement Award du San Sebastian Film Festival. L'année suivante, il est à l'affiche de 21 grammes de Alejandro Gonzalez Inarritu.  En 2007, il réalise Into the wild, l'histoire d'un jeune homme de 22 ans, tout juste diplômé et promis à un bel avenir, qui prend la route en laissant tout derrière lui. En 2008, il est Président du jury du 61ème festival de Cannes.

L'année 2009 est celle d'une nouvelle consécration puisque Sean Penn obtient son deuxième oscar pour sa performance dans Harvey Milk de Gus Van Sant. C'est aussi celle d'un changement radical dans sa vie : après une seconde procédure de divorce avortée avec sa femme, Robin Wright-Penn, il décide de prendre du recul par rapport au cinéma et s'octroie une année sabbatique.
Lire la suite
Sean Penn

Filmographie


A dernièrement tourné avec