Sho Kosugi

Ninja Assassin (2010)

Photo dernier film Sho Kosugi
Photo dernier film Sho Kosugi

Biographie

Fils d’un pêcheur japonais, il entame son entraînement à 5 ans. Petit garçon frêle, il prend des cours de karaté au dojo local car ses parents veulent qu’il devienne plus fort. Il apprendra par la suite le judo, le kendo, l’aikido, l’iaido, le ninjutsu et le taekwondo. À 18 ans, il est champion de karaté au niveau national.

L’année suivante, il quitte le Japon pour Los Angeles, et passe une licence d’économie à la California State University. Il continue la compétition en arts martiaux, et remporte le nombre stupéfiant de 663 trophées dans des tournois de karaté aux USA, au Canada et au Mexique entre 1970 et 1975, ainsi que le Los Angeles Open en 1972, 1973 et 1974.

Il fait ses premiers pas au cinéma avec un petit rôle dans un film taïwanais, Six killer, puis dans une production coréenne, The stranger from Korea/ Bruce Lee fights back from the grave. C’est en 1981 qu’il est choisi pour jouer le ninja maléfique Hasegawa dans Limplacable ninja de Menahem Golan. Le succès du film en entraîne d’autres, dont Ultime violence et Ninja III de Sam Firstenberg, qui font de lui une superstar des arts martiaux avec un public fidèle.

Après une expérience dans une série, L’homme au katana, en 1984, Sho Kosugi poursuit sa carrière au cinéma dans des films comme Prière pour un tueur de Gordon Hessler et American ninja d’Emmett Alston, et incarne un ninja agent secret dans Black eagle l'arme absolue d’Eric Karson, face à Jean-Claude Van Damme.

En 1990, Sho Kosugi retourne au Japon. Il s’implique dans plusieurs productions télévisées autour des arts martiaux. En 1992, il joue face à Toshiro Mifune et Christopher Lee dans un film de samourais, Kabuko. Il est aussi coscénariste et producteur de ce film réalisé par Gordon Hessler, et dont la musique est interprétée par l’orchestre de l’opéra de Hongrie.

Sho Kosugi continue à travailler sur de nombreuses productions télévisées. Il a contribué à la chorégraphie des combats du jeu vidéo d’infiltration Playstation Tenchu : Stealth Assassins.

Il a créé le Sho Kosugi Institute à Hollywood pour aider les acteurs asiatiques cherchant à percer dans le cinéma américain. Il a ouvert une succursale de l’institut à Tokyo, pour enseigner les bonnes manières, la discipline et l’anglais à des enfants de trois ans et plus.

Il a créé une société de production à Hollywood et à Tokyo, Sho Kosugi Production Inc. Sho Kosugi est aussi devenu auteur : il a sorti le premier de ce qu’il a conçu comme une série de neuf livres, "Sho Kosugi : The Man Who Achieved the American Dream".
Lire la suite
Sho Kosugi

Vidéos


A dernièrement tourné avec