Tobe Hooper

Tobe hooper's mortuary (2006)

Photo dernier film Tobe Hooper
Photo dernier film Tobe Hooper

BIOGRAPHIE

Né en 1943 dans le Texas, Tobe Hooper débute en étant caméraman dans les années 60. 

A  la fin de la décennie, il signe un premier film inédit, Eggshell (1969), avant de s'éclipser pendant 5 ans. Mais c'est pour mieux rebondir avec une oeuvre polémique et controversée, à la limite du supportable et qui va marquer les cinéphiles de l'époque : Massacre à la tronçonneuse (1974). Film d'horreur tourné comme un documentaire, Massacre à la tronçonneuse s'inspire de faits divers arrivés dans les années 50 au Texas. Longtemps censuré, le film est diffusé de plusieurs versions retouchées avant de récolter le prix de la critique au Festival international du film fantastique d'Avoriaz en 1976. Il ne sortira en France qu'en 1982.

Fort de coup de maître, Hooper réunit la même équipe pour son film suivant : Le crocodile de la mort. En 1981, il démonte le mythe du train fantôme pour en accoucher d'une version toujours terrifiante : c'est Massacres dans le train fantôme. Son plus gros succès commercial arrive en 1982 lorsque Spielberg lui confie la réalisation du film Poltergeist, thriller de suspense plus que d'horreur, où le fantastique a son mot à dire. En 1986, il donne une suite à son film culte, Massacre à la tronçonneuse 2, mais peine à rebondir sur un autre projet.

Ce n'est qu'à la télévision où il rebondit le mieux avec Les contes de la crypte ou plus tard, dans les années 2000, avec la série Master of horrors. Tobe Hooper n'en reste pas moins un cinéaste ayant repoussé certaines limites d'un genre souvent considéré comme rebutant. 
Tobe Hooper