Todd Solondz

Le Teckel (2016)

Photo dernier film Todd Solondz
Photo dernier film Todd Solondz

Biographie

Né à Newark, dans l'Etat du New Jersey, Todd Solondz est issu d'une famille juive et envisage un temps, dans sa jeunesse de devenir rabbin, choix qu'il laisse vite de côté pour se consacrer à l'étude du cinéma en intégrant le département cinéma de l'Université de New York.

Diplômé en 1989, il accumule d'abord les jobs d'enseignant (en anglais, à destination des nouveaux arrivants russes) ou pour la "Writer's Guild of America" et profite de ce temps pour mettre la première main à des scénarii qui deviendront ces premiers coups d'essai cinématographiques. Son film de fin d'études, la comédie noire Fear, anxiety and depression passant globalement inaperçue, il fait son nid et patiente 6 ans avant de retrouver les plateaux pour un autre pamphlet grinçant : Bienvenue dans l'âge ingrat.

En plein "boom" du cinéma indépendant, cette chronique sarcastique du dépucelage d'une ado au physique compliqué est primé à Sundance et place Solondz sur la liste des espoirs du cinéma américain en compagnie des deux Anderson (Wes et Paul Thomas). Son ton acerbe et son traitement glacé des clichés du cinéma américain (petite bourgeoisie, image lisse derrière laquelle se cache de sombres turpitudes) s'épanouit alors totalement dans son second long, Happiness (1998), prix de la Critique à Cannes.

Pour autant, la flamme s'éteint quelque peu et ses deux films suivants, s'ils explorent toujours la même veine ardue, rêche et sans concession, ne semblent plus séduire autant le public qu'au moment de l'explosion indie. Si Storytelling (2001) et Palindromes (2004) sont accueillis avec bienveillance par la critique, ils laissent toutefois sur leur faim, donnant parfois l'impression que le discours violent de Solondz se dilue dans la redite.
Lire la suite
Todd Solondz

A dernièrement tourné avec