Valéria Bruni-Tedeschi

Folles de joie (2016)

Photo dernier film Valéria Bruni-Tedeschi
Photo dernier film Valéria Bruni-Tedeschi

Biographie

César du meilleur espoir féminin pour Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel de Laurence Ferreira Barbosa et Prix Louis Delluc du 1er film pour sa comédie autobiographique Il est plus facile pour un chameau..., Valeria Bruni-Tedeschi a collaboré avec certains des meilleurs metteurs en scène de la nouvelle génération : Noémie Lvovsky (Oublie-moi, la vie ne me fait pas peur), François Ozon (Le temps qui reste), Marion Vernoux (Rien à faire), Dominique Cabrera (Le lait de la tendresse humaine), Pascal Bonitzer (Encore), Claire Denis (Nénette et Boni)...

Originaire de Turin (Italie), elle arrive en France à 9 ans. Après hypokhâgne, elle suit les cours de Patrice Chéreau au Théâtre des Amandiers de Nanterre et tourne sous sa direction Hôtel de France. Quelques années plus tard, ils se retrouveront pour La Reine Margot et, en 1997, dans Ceux qui m'aiment prendront le train.

Valeria Bruni-Tedeschi compte aussi parmi ses films L'amoureuse de Jacques Doillon, La Baule-Lespins de Diane Kurys, Mon homme de Bertrand Blier, Au cœur du mensonge de Claude Chabrol.

Après un rôle de Sylvie dans le film de Steven Spielberg, Munich, on la retrouve en 2007 dans Faut que ça danse avec Jean-Pierre Marielle. En 2008, elle tourne Le grand alibi de Pascal Bonitzer.
Lire la suite
Valéria Bruni-Tedeschi

Filmographie