Yaël Abecassis

Rabin, the last day (2015)

Photo dernier film Yaël Abecassis
Photo dernier film Yaël Abecassis

Biographie

Née le 19 Juillet 1967, Yael Abecassis est d'origine marocaine par sa mère. Passée au cinéma en 1990 sous la houlette d'Alexandre Arcady, dans Pour Sacha (film relatant la Guerre des Six jours), elle tourne plusieurs films en Israel, dont Kadosh d'Amos Gitaï qui la révèle en 1999 sur le plan international avec le rôle de la douce et réservée Rivka, soumise aux traditions religieuses.

Militante pour la paix, Yaël Abecassis a conquis le coeur de son pays avec une image de pasionaria populaire, au point qu'une façade d'un immeuble de Jérusalem lui est entièrement consacrée.

Bilingue, elle décroche en 2001 un 1er grand rôle en français dans Bella Ciao de Stéphane Giusti, où elle joue une italienne émigrée à Marseille dans les années 30. 2 ans après, elle retrouve Amos Gitaï pour Alila, puis est à l'affiche de Va, vis et deviens de Radu Mahaileanu, dans lequel elle joue une mère israélienne adoptant un jeune juif éthiopien, un falasha.

Elle côtoie ensuite Alain Chabat dans le second long métrage de Maurice Barthélémy, Papa, avant de partager avec Clémence Poésy l'affiche de Sans moi d'Olivier Planchot, adaptation du roman de Marie Desplechin.

En 2008, elle est à l'affiche de Survivre avec les loups puis des Septs jours de Ronit et Shlomi Elkabetz.
Lire la suite
Yaël Abecassis

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec