Yvan Attal

Le Brio (2017)

Photo dernier film Yvan Attal
Photo dernier film Yvan Attal

Biographie

Né en 1965, à Tel-Aviv, Yvan Attal se fait remarquer au milieu des années 80 sur scène dans Biloxi Blues, une pièce écrite par Neil Simon, puis, en 1988, dans un téléfilm, Parlez-moi d'amour signé Elie Chouraqui. Mais c'est principalement sa rencontre avec Eric Rochant qui va s'avérer déterminante et définitivement lancer sa carrière. Un monde sans pitié (1989), premier long métrage de Rochant, est un succès et révèle Yvan Attal qui n'y tenait pourtant pas le rôle principal.

Son talent est très vite récompensé pour ce rôle marquant par le César du Meilleur espoir masculin. Le film d'Eric Rochant enthousiasme la critique, et ce dernier, alors promu jeune réalisateur prometteur, confie au jeune comédien la vedette de ses deux films suivants. Il y a d'abord Aux yeux du monde, où le personnage interprété par Yvan Attal détourne un autobus scolaire pour rejoindre sa petite amie dont il est séparé par une longue distance.

Le film ne rencontre pas le succès espéré, mais c'est sur ce tournage qu'Attal rencontre sa compagne actuelle, Charlotte Gainsbourg. Puis Les patriotes, où l'acteur endosse le rôle d'un agent secret du Mossad, les services secrets israéliens. Au final, ce long métrage d'espionnage plutôt réussi ne déplacera pas les foules, et cela en dépit d'une sélection officielle au Festival de Cannes 1994.

Il s'agit à ce jour de la troisième et dernière collaboration entre les deux hommes. La suite, Attal l'accomplira sans Rochant et davantage avec sa compagne, Charlotte Gainsbourg.  Il choisit ses rôles avec soin et va se spécialiser notamment, dans des récits incluant souvent un trio. Ainsi, en 1992, Jacques Doillon est le second à réunir le couple Charlotte Gainsbourg/Yvan Attal pour Amoureuse, qui narre les hésitations sentimentales d'une jeune fille pour deux hommes.

Quelques années plus tard c'est Marion Vernoux qui les réunit pour un nouveau drame romantique à trois, Love, etc. Cette fois ci, les deux acteurs sont mari et femme, et c'est Charles Berling qui incarne la tentation adultérine. On a revu par la suite Yvan Attal manipulé dans Alissa, puis combinard devenu entrepreneur à succès dans Cantique de la racaille.

En 1997, sa carrière est à nouveau couronnée par le prix Jean Gabin et il s'oriente désormais vers la grande Bretagne, enchaînant coup sur coup deux films en langue anglaise : With or without you du Britannique Michael Winterbottom, où il sème le trouble dans un jeune ménage irlandais à Belfast, et The Criminal, signé Julian Simpson, tourné en Angleterre.

Cette année est d'ailleurs importante à plus d'un titre pour le comédien puisqu'il fait ses débuts en tant que réalisateur/interprète avec le court-métrage I got a woman qui servira, 4 ans plus tard, de matière première à son premier long : Ma femme est une actrice (2001). C'est bien sûr Charlotte Gainsbourg et lui-même qui assurent l'interprétation, ainsi que le prestigieux comédien anglais Terence Stamp.

En 2005 il partage l'affiche avec Sophie Marceau dans le film de Jérôme Salle, Anthony Zimmer, et apparaît dans L'interprète de Sydney Pollack aux côtés de Nicole Kidman et Sean Penn. L'année suivante, il est l'un des jeunes "frenchies" choisis par Steven Spielberg pour son Munich, récit des sanglants évènements des jeux olympiques de 1972.

Il mène alors une carrière internationale plus qu'honorable, alternant caméos de luxe dans des productions hollywoodiennes (le chauffeur de taxi dans Rush Hour 3) et prestation toujours éclectique et habitée dans des productions françaises aussi diverses que le très musclé Serpent (2007), le polémique Candidat de Niels Arestrup (2007) et l'intimiste Partir (2009).
Lire la suite
Yvan Attal

Filmographie


Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec